Hé bien oui, ça faisait longtemps que je n’avais pas cédé à la mode des articles listes. Pourtant il y a eu le très populaire « Après 2 mois et demi de voyage, vous…« . On sait tous que voyager léger c’est mieux, je vous propose un petit rappel des raisons !

1 – Moins d’affaires à voler / perdre

Moins d’affaires trimballées, c’est forcément moins de choses à se faire voler ou à perdre, c’est presque mathématique. D’ailleurs, les assurances de voyage ont toutes des plafonds de remboursement pour les bagages qui sont plutôt bas…

2 – Pas de surcharge à l’aéroport

Je me rappelle encore de notre premier trip à Bali. Un homme devant nous souhaitait faire enregistrer un bagage de 80 kilos ! Pas moins. L’hôtesse n’a même pas pu accepter la valise (oui oui c’était une grosse valise !), « vous comprenez monsieur, personne n’arrivera à porter votre valise sans s’abimer le dos ! ». Sans aller dans ces extrêmes, la plupart des compagnies limitent le poids, autour de 20 kilos, parfois plutôt 15 sur les vols internes et encore moins en low cost. En cas de dépassement, il faut payer au kilo supplémentaire. Attention, la tendance est au contrôle plus fréquent des bagages cabines (10 kg). Une bonne raison de limiter le poids dès le départ.
Certains voyageurs poussent le principe encore plus loin pour éviter les bagages en soute ! Pas possible pour moi avec le sac photo et l’ordinateur !

3 – Facilité à rechercher un hôtel

S’il y a toujours une technique applicable en couple : l’un attend et garde les sacs pendant que l’autre cherche, je trouve ça plus sympa d’être ensemble à choisir. Et puis parfois on est seul, alors pas le choix. Ne pas avoir un sac trop lourd vous aidera à ne pas accepter la première chambre venue. Attention si la chambre est en étage, on se fait piéger une fois en haut, crevé :-)

4 – Moins dépendant des taxis

Ca va avec le point 3. Si on est capable de marcher un ou deux kilomètres pour rejoindre le centre-ville depuis une gare routière ou ferrovière, ça économise un peu de sous au grand dam des tuk-tuk !

5 – Plus facile d’embarquer dans les transports en commun

Je crois que c’est important aussi d’avoir ça en tête quand on fait ses bagages. Vous êtes déjà monté dans un bus RATP avec 3 valoches et 2 sacs à dos ? Non ? Essayez de visualiser la scène. Avoir un nombre de sac limité facilite pas mal la tâche, surtout si vous embarquez dans des bus bondés. Ca s’applique aussi pour les trains. En Thaïlande et au Vietnam, il n’y avait pas de place pour les bagages, on a casé les sacs sous nos sièges.

6 – Plus rapide de partir en trek

Euh, plus rapide ou en tout cas plus simple. Si vous partez faire du trekking vous aurez moins d’affaire à laisser de côté voir pas du tout si vous voyagez vraiment léger. J’avoue que sur ce point là on était plutôt bien loti, notamment au Chili où l’on avait notre camp de base à Santiago, chez notre amie Chloé.

7 – Plus de place pour… S’alourdir de souvenir !

De la place disponible au départ, c’est de la place qu’on va pouvoir occuper au fil du voyage. Un t-shirt par ci, une statuette par là. Ca permet de décorer sa maison ou son appart à moindre frais et de conserver un petit bout de pays chez soi. Hors, impossible d’envoyer des colis tous les jours, à moins d’être Crésus. On porte, on envoie ou si on part pas trop longtemps, on se charge au fur et à mesure dans la limite du raisonnable.
Et puis naturellement, les sacs à dos grossissent, je vous jure ! :-)

Photo : Nathan Jones


Articles sur le même sujet :