Nous avons eu la chance de pouvoir nous faire une petite semaine de voyage à l’Est au début du mois, une première pour nous l’Europe de l’Est ! Sachant que nous n’étions pas passé du tout par là pour notre Tour Du Monde, nous avions fait un saut direct pour l’Asie. Pas attiré particulièrement par ce coin là, nous nous sommes surtout dit que nous pourrions le visiter un peu plus tard.

L’idée fut soumise par des amies de faire une petite semaine entre Budapest et Berlin, nous avons accepté. C’est ainsi que nous sommes partis le samedi matin pour Budapest avec Easyjet…

Des bains en veux-tu en voilà

Les bains Szechenyi

Les bains Szechenyi

Les couvertures des guides touristiques annoncent la couleur : les bains sont une attraction touristique prisée. Bien sûr nous étions tous les quatres armés de nos maillots de bain. Après avoir emprunté la connexion de l’hôtel pour nous renseigner sur les différents établissements qui existent (car il y en a plusieurs) nous avons opté dans un premier temps pour les Széchenyi. Très très photogéniques d’ailleurs !

A l’hôtel on nous propose d’acheter les billets pour éviter de faire la queue une fois là-bas. Effectivement on a gagné un petit peu de temps. On nous conseille aussi de traverser de bout en bout l’avenue Andrassy pour nous y rendre, avenue célèbre car inspirée de nos Champs Elysées. La petite balade annoncée s’est trouvée être bien plus longue que prévue ! Bref, après une journée un peu fatigante nous avons pu faire trempette et nous endormir dans le bassin extérieur même…

Après quoi nous avons pris le métro – qui vaut le détour , très pittoresque – pour nous rendre dans une petit quartier touristique. Tous les quatres voyageurs un peu aguerris nous nous sommes dit : « bon normalement on se fait toujours un peu arnaquer au début ». Nous l’avions senti, c’est arrivé. Vin dégueux et apéro qui le fut tout autant nous attendait. Evitez donc le Passion Café (ainsi que les autres établissement de Liszt Ferenc tér je pense !).

Budapest une ville charmante…

A côté de cela Budapest est une ville vraiment très jolie. L’architecture art nouveau est du plus bel effet. La nuit le charme opère encore plus que ça soit la vue du parlement ou encore le château de Buda, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Nous nous sommes surtout baladés côté Pest – car rappelons le, Budapest est une ville scindée en deux par le Danube qui sépare Buda et Pest – là où nous créchions surtout qu’il n’a pas fait beau du tout hormis l’avant dernier jour de notre séjour.

Dans les immanquables à voir, vous pouvez ajouter à Pest, la basilique St Etienne, la grande synagogue et dans une moindre mesure le musée de la terreur. Musée incroyablement bien réalisé qui retrace l’histoire des différents régimes totalitaires du pays, malheureusement c’est un peu confue dans la construction et la façon d’acheminer le visiteur. On s’y perd… Dans l’histoire… Dommage.

A la gastronomie qui ne l’est pas tout autant !

Notre tour du monde c’était un peu le tour du monde de la bouffe parfois :-) Alors Budapest ça donne quoi à ce niveau là ?

  1. Ma première surprise fut le vin, j’ignorais complètement que la Hongrie était un producteur renommé.
  2. La seconde surprise fut le paprika, effectivement très présent dans leur cuisine.
La charcuterie tient une place importante

La charcuterie tient une place importante

Ajoutant à cela que Budapest en tant que grande ville propose bien entendu son lot de cuisine internationale. Alors qu’est ce qu’on a pu manger là-bas ? Camembert frit par exemple, saucisses au paprika et autres goulasch. Rien de très fameux bien que j’ai assez apprécié mes Hun-Dog (hot dog avec leur saucisse typique au paprika), attention ça a vite fait de rester sur le bide ces petites gourmandises.
Pour le vin nous avons pu expérimenter du vin rouge sucré… Pas ma tasse de thé et pas celles de mes compagnes de voyages non plus :D
Le summum fut atteint lors d’un repas dans un endroit qui semblait plutôt classe, style restaurant business. Les filles commandent toutes végétarien en pensant manger léger des petits légumes… Leur tête était difficile à décrire, quoi qu’elle traduisait sans aucun doute l’inatendu quand elles ont reçu un oeuf pas bien cuit et des légumes qui baignait dans une crème blanche visqueuse :-)

Rattrapage pour ceux qui aiment le sucré. Les kurtoskalacs sont à tomber par terre ! Je vous en dit pas plus, à vous de le découvrir, mais ne passez pas à côté si vous vous rendez là-bas.

Budapest pratique

Voilà en quelques mots mon ressenti sur Budapest. Je prépare aussi un peu article photo ! Bien que dans l’Europe, la Hongrie n’est pas passé encore à l’euro ce qui tasse probablement un peu les prix et en fait une belle destination pour un week end pas trop cher.

Hôtel

Nous avons opté pour le Redbus Hôtel. Très bien situé, côté Pest, pas très loin de l’avenue Karoly où le tram passe, le quartier est animé pour peu qu’on daigne marcher 2-3 minutes. Le personnel est attentionné. La cuisine pratique. L’accès à internet rapide.
Notre chambre nous a couté 3100 forints par personne et par jour, soit environ 11€ – Dortoir de 4 personnes avec salle de bain privative dans le couloir.

Repas

Vous pouvez manger pas cher comme partout… Sachez qu’un buffet illimité (boisson, viandes, etc.) coûte 5500 forints le week-end  soit environ 20€ mais que vous pouvez vous restaurer pour nettement moins.

Bains

Pour vous donner un ordre d’idée, l’accès aux bains széchenyi nous a couté 3400 forints, soit environ 12€. Un massage coûte lui 4000.

Vol

A titre indicatif, pour le trajet Paris -> Budapest -> Berlin -> Paris nous en avons eu pour  242€ par personne sans bagage en soute.


Articles sur le même sujet :