De plus en plus de personnes voyagent avec un ordinateur. C’est un fait. C’est aussi un fait qu’on en voit de plus en plus tout court. Les cafés internet se sont multipliés ces dernières années. Même entre début et mi 2008 nous avions pu constater des différences à Bali !
Choisir son PC ou son Mac pour voyager est important. Les critères à respecter ne sont pas les même que pour le garder à la maison. Voilà une liste de point à vérifier d’après mon expérience :
– Macbook Air 13″ 2008 -> Indonésie, Vietnam, Maroc, Tunisie, Angleterre, Islande, Italie.
– Macbook Air 11″ 2010 -> Thaïlande, Cambodge, Vietnam, Laos.

Puissance, consommation et température

Plus vous allez prendre un modèle puissant (processeur et carte graphique) plus votre ordinateur va chauffer. Il est donc important de trouver un bon équilibre, j’aurais tendance à dire qu’il faut prendre le plus lent possible sans avoir une machine inconfortable. Voilà pourquoi :
Pour les pays chaud :

  • Bruit des ventilateurs toujours à fond alors que vous pourriez avoir besoin de silence ou d’être discret.
  • Gèle complet lors d’une utilisation intensive.
  • Si votre ordinateur chauffe, il chauffe aussi son environnement. Dans une chambre sans climatisation ça devient un gros problème car il contribue à augmenter la température de la pièce. Difficile de dormir ensuite…

Ailleurs :

  • Autonomie sur batterie forcément réduite par rapport à un modèle avec une batterie équivalente.

-> Comment s’en sortir : en général, plus l’ordinateur est petit moins il est puissant. Sinon faites appels à quelqu’un de votre entourage qui s’y connait.

La batterie

C’est le point le plus important. Maintenant on achète de plus en plus des laptops. Ce qui ne signifie pas qu’on se déplace beaucoup avec. On découvre les véritables bénéfices quand on est en mouvement (ceux qui voyagent beaucoup pour leur travail doivent savoir de quoi il retourne). Les avantages d’avoir un ordinateur avec une autonomie importante pour voyager les voici :
– utilisation dans les transports. Même en avion l’electricité n’est pas généralisée. Donc vous serez ravi qu’il puisse rester allumé plus longtemps.
– permet de jongler avec le peu de prise disponible dans certains hotels / guest-house. Valable même pour les plus cher (plus rare mais ça arrive qu’ils aient été radin sur l’installation électrique).
– pour tapoter tranquillement au bord du Mékong sans se soucier de savoir s’il va falloir trouver une prise ou pas dans la prochaine heure. (2h40 restante avec 39% de la charge).

-> Comment s’en sortir : les capacités des batteries sont données en milliampère heure. Comparez les chiffres (+ élevé = meilleur).

Solidité

Même emballé, il risque d’être un peu malmené. Dans les transports mais aussi si vous l’utilisez beaucoup dehors. Il prendra la poussière et des bestioles essaieront de pénétrer à l’intérieur (Rah!) et fonceront dans l’écrans toutes les 5 secondes (Rohhhh!). Il risque aussi des chutes.

-> Comment s’en sortir : c’est subjectif, tapotez et secouez un peu la coque en magasin pour sentir la qualité de l’assemblage. La qualité des plastiques est palpable en général. Chez Apple les ordinateurs sont en alu.

La solidité est à considérer particulièrement pour un voyage type TOUR DU MONDE 

Compacité / Transportabilité

Si le poids est un élément important, le form factor, autrement dit les dimensions de la bête, va l’être aussi. Par exemple pour pouvoir aisément glisser l’ordinateur dans un petit sac à dos.

– A moins que vous ne souhaitiez travailler et que votre boulot nécessite des logiciels exigeant en puissance, privilégier la compacité aux performances.
13 pouces maximum
2 kilos max aussi (vous verrez vite que 2 kilos c’est déjà beaucoup).

-> Comment s’en sortir : Sous-pesez les ordinateurs en magasin pour vous rendre compte de ce que ça donne 2 kilos de PC !

Equipement, etc.

Le lecteur de CD / DVD / Blu-Ray
– Utile pour partager de la musique et en ripper des CD.
– Mais on peut s’en passer, l’USB est dispo partout.
Mon avis : pas utile sauf si on souhaite graver des DVD pour sauvegarder des données. Encore que on pourra dans ces cas là trouver un cyber café.

Une webcam intégrée
– Quasi un standard maintenant. Cela vous ouvre la possibilité de faire des vidéo conférences avec vos familles. Définitivement autre chose que le téléphone.
Mon avis : plutôt très utile.

Wifi
C’est un peu délicat car les constructeurs ne communiquent pas trop, voir pas du tout, là-dessus. En fait, une bonne antenne permet d’accrocher plus facilement un signal. Cela vous évitera de pester quand la connexion saute à cause de la distance avec le point d’accès. Là il faut lire la presse spécialisée pour se renseigner.

Et le stockage ?
La capacité de stockage du disque interne est à votre appréciation. Si vous souhaitez sauvegarder vos données vous aurez besoin d’un disque dur en plus. Vous pouvez aussi en transporter plusieurs et ne rien stocker en interne, vous économiserez un peu de sous à l’achat pour les réinvestir dans un disque ou deux. Voir le post : « Ma stratégie de sauvegarde pour un an de voyage » et lire la discussion en commentaire.

Conclusion

That’s all. Aujourd’hui on trouve beaucoup de mini PC de différentes formes et capacités, c’est un peu la jungle. J’espère que cet article saura vous aider à orienter votre choix. En général ce sont des bons ordinateurs pour voyager. Les qualités des écrans sont néanmoins exécrable, si vous comptez travailler des photos, opter pour un Mac ou montez en gamme…


Articles sur le même sujet :