Blog

Un An de Blogging, 9 Mois de Voyage et…

Et quoi d’autre ? Je pourrais faire un article/bilan en chiffre. Mais pas le temps, je préfère voyager (noter donc qu’on le fera plus tard). Depuis notre départ, chaque étape, chaque pays, chaque continent a apporté son lot de surprise, d’envie. Mon esprit s’est gavé.

J’ai abandonné ma philosophie du « Je veux tout voir ». J’essaie juste d’apprécier les instants présents.

J’ai cru que je serais blasé d’admirer les merveilles de la nature en fait non. J’ai toujours le même enthousiasme à chaque découverte !

J’ai maintenant envie de grimper des montagnes, de faire des treks, de refaire du rafting, d’être prof de plongée.

J’ai pensé que je préfèrerais chaque continent que j’ai visité au précédent. En fait, impossible de choisir.

J’ai rencontré un fou, qui voyageait avec quelques milliers d’euros dans son sac à dos (ie. sa banque) et un hamac pour dormir le soir. Il y a quelques mois je l’aurais jugé taré. Aujourd’hui j’en aurais (presque) fait un héros.

J’ai fini par abimer mon appareil photo et mon ordinateur. Et j’en suis content.

J’ai fini par m’abimer moi ! Et j’en suis content aussi. Mes cicatrices de scooter, de piqûres d’insectes grattées jusqu’au sang, coupures et j’en passe me rappelleront que cette année j’ai vécu intensément.

J’ai voyagé 17 jours puis 12 jours sans ordinateur, sans téléphone. Et… C’était bien ! Je n’avais jamais été séparé plus d’un week-end d’un terminal de connexion à Internet :-)

Enfin, j’ignorais que ma famille pourrait autant me manquer. Je pense à maman quand je randonne, à mon papa quand je fais du vélo, à ma grande soeur quand je lis des étiquettes nutritionnelles (et oui !) et à ma petite soeur quand je fais le bête (on a des liens particuliers chez nous !). Je n’oublie pas ma belle famille et tous nos amis, ainsi que nos chats !

Alors, je vais profiter pleinement de ces 3 prochains mois ! Et je serais content de rentrer. Et aussi content de repartir… Un jour :-)

Stay Tuned sur Roundtrip.fr :-)

22 commentaires

  • Estelle

    Alors bon évidement je ne fais pas de tour du monde, mais à chacun de mes voyages, je suis toujours contente de rentrée, puis, qq temps plus tard, je suis toujours contente de partir à nouveau. J’aime bien ces périodes de routine, maison, travail, dodo, puis des périodes de voyage, exitation, découverte, fatigue… Bien que les 1ères sont beaucoup plus longues que les 2èmes… :-)

    • Bruno

      Même sans faire le « Tour du monde » ou un voyage très long, je ressentais déjà ce que tu décris moi aussi. C’est assez banal ce que je vais dire, mais c’est bien parce qu’on a des limites dans le temps qu’on apprécie les choses.
      J’imagine qu’en voyageant presque perpétuellement on éprouve encore d’autres sensations.

      Quoi qu’il en soit le fait de partir un an est néanmoins imparable pour s’aérer l’esprit :-)

  • Emmanuel

    Salut Bruno,

    ton message est très humain ! Bien écrit que la philosophie que tu sembles adopter maintenant est celle que je perçois souvent en lisant des blogs de TDM ou de grands voyageurs.

    Ce qui compte, c’est l’expérience acquise, le vécu, les échanges et le fait d’être débarrassé de contingences matérielles. C’est une « belle » philosophie de vie, assez à l’écart de ce qui nous est imposé !!!

    Vous comptez vadrouiller vers où à présent ?

    • Bruno

      Merci Emmanuel. On va poursuivre vers le nord pour rejoindre Lima d’où on prendra l’avion pour Cuba. La fin du voyage promet d’être un peu speed, on a pas mal trainé au Chili, plus que ce qu’on avait prévu ;-)

  • NowMadNow

    Joyeux anniversaire les petits gars :) J’aime bien la tonalité de cet article, qui décrit bien le changement qui se passe dans nos caboches quand on voyage longtemps.

    See you,
    NowMadNow

  • Adeline Voyages etc...

    Comme je comprends ce que tu écris. Comme NowMadNow j’aime l’a tonalité de l’article qui nous embarque dans ton aventure et qui me rappelle la mienne bien sûr !

    Profitez bien des 3 derniers mois, de chaque instant, de chaque rencontre avant de profiter des retrouvailles avec vos proches.

    • Bruno

      Salut Adeline,
      Effectivement, j’imagine que ça te rappelle des souvenirs ! On va bien profiter des derniers mois qui vont être intense, je le sens.
      A bientôt.

      PS : j’ai lu ton article en diagonale sur Ayuttaya, j’ai cru que c’était un ancien récit, donc mon commentaire est hasardeux.

  • Soso

    Salut Nono,
    Nous ressentons depuis un moment que ce voyage vous aura bouleversés, dans le bon sens du terme mais ton article nous aide à mieux comprendre ce qui se passe dans ta caboche en effet….
    Eclatez vous bien !
    Et à bientôt car tu me manques aussi ;-)
    Gros bisous

    • Bruno

      Salut Soso,
      Ce voyage nous aura changé. On pense en bien… Cependant nous n’aurons pas changé au point de revenir vivre dans une maison en torchis sans électricité ni eau ;-)
      Bisous !

      PS : je n’ai rien contre ce choix de vie, juste que ça sera pas notre truc

  • Kevin @Voyage au Vietnam

    La sensation que le voyage touche a sa fin, en ce disant « ouah ça fait déjà X mois que je voyage »! Je l’a vit actuellement! Après 5 mois passé en Asie entre Bangkok et Saigon, le temps de revenir en France est arrivé!

    C’est l’occasion de faire un bilan, et surtout de ce dire pourquoi j’ai fait tout ça? Pour ma part je voulais rentrer changer! C’est le cas je pense!

    Je ne sais pas pour vous, mais une fois qu’on a voyager, on veut toujours plus! On enlève une certaine limite qui fera que dormir dans un hamac avec juste 1000€ dans le sac ne nous fait plus peur!

    Je compte bien repartir en Mai, avec au programme un séjour dans la jungle en thailande version stage de survie! sans telephone, pc…

    En bon aniverssaire!

    • Bruno

      Xin Chào Kevin,
      Je pense que tout voyage nous change, quelque en soit la durée. Evidemment partir 5 mois reste une expérience à part. Penses-tu écrire un article similaire à celui-ci sur ton blog pour expliquer ce que tu ressens ?
      Oui, même si on repousse nos limites, j’en suis pas encore à faire comme notre ami le grand voyageur qui dort en hamac.
      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *