Voyager c’est bien, mais ça peut vite couter cher si on ne fait pas attention !

Dans un de mes derniers articles : 1 mois de voyage : le point sur le budget, je vous faisais un état général de nos dépenses. Aujourd’hui, je souhaite partager avec vous des astuces pour vous permettre de mieux utiliser votre argent en voyage, souvent il ne s’agit que de bon sens, mais un petit rappel ne fait pas de mal ! Un mot d’ordre pour toutes vos dépenses = NEGOCIATION !

Et oui, il faut toujours négocier, souvent on ne sait pas la valeur des choses, en négociant, on connait le juste prix mais il ne faut pas croire qu’un commerçant est à son dernier prix si il refuse votre offre, faites mine de partir, si il vous rattrape c’est qu’il y a encore une marge de négo ! Cela dépend des endroits mais en général on vous donnera un prix « touristique », à vous de le baisser !

Une autre règle primordiale : toujours demander le prix avant de engager dans un achat, que ce soit pour manger sur un stand, acheter un vetement, etc… Si vous êtes trop intéressés avant d’avoir le prix, le prix sera forcément … haut !

Je vous conseille vivement de définir un budget quotidien et de noter chaque dépense pour savoir où vous en êtes, on a trop vite fait de dépenser sans vraiment s’en rendre compte ! Ainsi vous saurez exactement ou vous en êtes chaque jour. Calculez bonus ou malus du jour pour pouvoir vous rendre compte de ce que vous pouvez vous permettre ou pas.

Faites vous plaisir ! Faire attention ne veut pas dire se priver en permanence, si vous faites une grosse dépense pour votre déjeuner, vous aurez un diner plus léger ce jour là, tout est une question d’équilibre !

Déplacements

Visite des temples d'Angkor avec Shazza CHIAM et Anh LE

Angkor à vélo = 1$/jour vs 15$/jour en tuk tuk !

Sachez qu’un voyageur pressé dépensera toujours plus qu’un voyageur qui peut prendre son temps, alors lors de la construction de vos itinéraires, prévoyez le temps de passage de chaque pays en fonction de sa taille. Si vous le pouvez prévoyez « large » au niveau du temps ! Les transports locaux sont quasiment toujours moins chers que les bus dit « touristiques »

  • Déplacez vous à pied
  • Louez un vélo si la distance est faisable
  • Louez un scooter à vitesse à la place d’un scooter automatique  (presque 2 fois plus cher)
  • Prenez les bus locaux vs les voitures chartérisées
  • Préférez les ferrys aux fast boat
  • Préférez le train ou le bus à l’avion
  • Exigez le compteur dans les taxis
  • Quand c’est faisable, allez aux lieux de visite par vos propres moyens (vs excursion organisée)
  • Partagez un taxi, un tuk tuk, bateau avec d’autres backpackers pour diviser le prix.

Hébergements

Niveau hébergement, tout dépend de votre exigence, le confort a un prix ! Aussi, si vous voyagez pour longtemps, il peut être agréable de temps en temps de « s’offrir’ une chambre plus correcte, car en général, dans une chambre avec ventilateur, il fait tout de même très chaud et cela peut jouer sur votre forme les jours suivants ! Le plus souvent, on prend des chambres avec ventilateur, et quelques fois avec la clim pour passer « une bonne nuit ». Nous avons l’avantage de voyager à deux donc nos frais sont plus faibles en hébergement, si vous voyagez seul, vous devrez explorerez sans doute plus souvent l’option dortoir avec toilettes et sdb partagées.

  • Visitez la chambre avant d’accepter
  • Faites au moins 2  guesthouses avant de vous installer si vous en avez le temps, la force et le courage pour pouvoir comparer les prix
  • Si vous restez plusieurs jours, demandez une réduction
  • N’hésitez pas à aller chercher une autre guesthouse (mieux placée, moins chère) pour le lendemain si celle ou vous êtes ne vous convient pas parfaitement. Vous serez en plus sans vos sac à dos !
  • Partager une chambre avec un autre backpackers pour diviser le prix
  • Essayez de ne pas aller dans un hotel ou guesthouse via un intermédiaire (taxi, moto, rabbateur), votre marge de négociation sera réduite car la guesthouse ou l’hôtel va devoir rémunérer l’intermédiaire et ne vous octroiera pas de remise

Alimentation

Cela dépend de l’endroit ou vous vous trouvez mais en Asie, la nourriture est partout dans la rue, des petits stands, des marchants ambulants vous proposent des plats locaux. En général, les prix sont bas, à moins qu »on vous fasse une « taxe touriste » ! Considérez aussi les marchés et les restaurants locaux.

  • Manger dans la rue
  • Demander le prix avant de commander quelque chose si le prix n’est pas indiqué (ça vous évitera des mauvaises surprises)
  • Achetez des fruits au marché pour les déguster le matin ou  en dessert
  • Allez où les locaux vont (toujours bon et peu cher)
  • Achetez boisson et eau fraiche avant d’entrer dans une zone touristique sous peine de payer le double !
  • Vive les nouilles instantanées ! (ok bon pas tous les jours…)
Stand de rue de jus de fruit

Stand de rue de jus de fruit

Je vous conseille aussi d’attendre d’être dans des grandes villes pour faire vos achats de produits de beauté tels que gel douche, shampooings ou dentifrice, vous trouverez des meilleurs prix !

Voilà ! Ces quelques conseils simples devraient vous permettre de bien maitriser votre budget voyage ! Rien de tel pour pouvoir s’offrir des activités plus couteuses en extra ! A vous les balades à dos d’éléphants, le quad dans les dunes  ! Ou bien une heure de massage, une excursion, une sortie dans un pub le soir ?

Et oui! Vous l’avez compris, on économise pas pour rien ! On économise pour pouvoir faire plus de choses !


Articles sur le même sujet :