Blog

Je garde le cap, mais…

Koh Tao, l’île de la plongée

1er juillet. Il est 9h, j’émerge après une longue soirée au bar d’à côté. Anh dort encore. Je sors m’installer au bord de la mer pour tapoter. Pas d’internet ici, tant mieux, je ne passerais pas mon temps à surfer ça et là, à me perdre sur la toile pendant des heures… Voilà déjà quelques jours que nous sommes arrivés sur Koh Tao mais je suis incapable de vous dire combien…

Les journées se suivent et ne se ressemblent pas. On profite pleinement de la plongée sous-marine à bas prix (20€ la plongée accompagnée). On alterne avec des journées de repos. Il y a aussi les cours théoriques. Le soir on sort en famille, entre plongeur du centre. Des touristes, des voyageurs longue durée ainsi que des personnes qui ont décidé de changer de vie. Tout lâcher pour devenir instructeur de plongée.

Deep Dive

Il y a deux jours, je faisais ma plongée profonde (30m) ainsi qu’une plongée sur plusieurs profondeur. Avec Rico, nous arrivons sur le site, c’est en « pleine » mer. Il y a une « pinnacle » et une nivelation du fond. De 60 on passe rapidement à 30.
On commence à descendre, j’équilibre avec un peu de mal mes oreilles. Mon binôme ne m’attends pas. Quelques mètres plus bas j’aperçois Rico qui me fait signe de descendre doucement.
23m. Je regarde sous moi. On ne voit rien. Rico fait un signe de frissons. C’est une thermocline, une ligne franche entre 2 masses d’eau de température différente. Dans la chaude on voit à 20m, dans la froide à 1m. Pas de chance, pour valider la plongée profonde il faut descendre. « Hum, t’es sûr qu’il faut aller là-dedans ? », « Soit, Ok ». On touche le fond. 30m. Rico sort une corde rouge… Elle est noire. Puis on passe aux additions… Je note comme réponse à 15+12, samedi. Je perçois l’éclat de rire de Rico. Non je ne suis pas narcosé à l’azote, je voulais juste me marrer et il l’a bien compris. On remonte, on fait le tour du cailloux. Une belle plongée.
On remonte, change de site puis c’est reparti pour un tour (plongée multi-niveaux).

Blogger ?

Je rentre au Dive Center. Anh m’y attends pour aller manger. Je suis crevé ! Je dors pendant presque une journée et demi !

Le soir j’attrape l’ordinateur un instant. J’examine les stats du blog… Ca descend… J’avais plein d’idées d’article il y a quelques temps. Mais voilà, je n’ai ni le temps ni l’énergie d’écrire. Commenter d’autres blogs ? Pas la force non plus. Je relève mes mails, actualise mes flux d’actualités. Je ne les lirais pas.

Un abandon du blog ? Non. Une pause plutôt, quoi qu’Anh joui d’une certaine motivation en ce moment. Reprise dans quelques jours, quand nous aurons rejoins la terre ferme.
Pour l’instant on vit comme on plonge… Franchement détendue…

15 commentaires

  • Ye Lili

    Oh ben moi je trouve que vous avez plutôt très bien tenu le cap jusqu’à maintenant…
    Profitez bien de votre voyage avant tout, vous aurez toujours le temps d’écrire à votre retour / quand la météo sera moins clémente / quand vous aurez un coup de pompe physique / quand le coeur vous en dira tout simplement !
    Il y a bien assez d’obligations dans nos vies « rangées » pour ne pas s’en mettre quand on est en voyage, non?!
    Et d’ici là, bonne plongée :)

  • Oreille

    C’est pas plus mal ! Moins de temps derrière l’ordi, plus de temps à profiter ! Faut juste prendre quelques notes pour la mémoire, et tant pis pour le blog :)
    Au contraire, c’est même rassurant que vous trouviez moins de temps à consacrer au net !

  • Chris

    Oui c’est clair, je rejoins complètement Oreille – déconnectez-vous, profitez de la plongée et du sable, emmagasinez des souvenirs et des photos, des noix de coco et des mangues à gogo ; vous aurez tout le temps de nous les faire partager après !

    • Bruno

      Merci Chris ! On a bien profité, maintenant on entame la Malaisie avec un peu moins de temps que prévu, mais on ne regrette pas surtout qu’ici faire le plein de fruit ça revient vite cher ;-)

    • Bruno

      Merci les Garcia !!! Un gros bisous à vous trois, je me dis que cette année on a loupé la paella annuelle chez vous ! Snif, en plus dans cette belle nouvelle maison, quel dommage ! =D
      Passez de bonnes vacances en tout cas !

    • Bruno

      Merci Lemerou, j’aime bien écrire quand je trouve le temps. Là j’ai pondu pas mal d’article dans un bus, 11h de trajet il faut dire, j’ai eu le temps de vider la batterie de l’ordinateur ;-)

  • NowMadNow

    Alors ces plongées?? Tu as senti l’effet de la narcose? Moi je l’attends encore :)
    Tu as eu raison de te « déconnecter » un peu et de profiter de ton séjour là-bas.

    Argh en manque de bulles…

    NowMadNow

    • Bruno

      Ahhhh non ! Et une DM qui avait fait la spécialité profonde (donc tu fais au moins une descente à 40m) non plus…

      Fini les plongées pour moi aussi, mais ça devrait pas durer ;-)

      Budget vous avez dit budget ? Euh Joker -_-

  • fabrice

    J’avais passé mon deep dive là avec un instructeur italien.
    C’est vrai, pas mal de gens en congés sabbatique pour devenir instructeur. Hum l’idée m’avais traversé l’esprit:-)

    Sinon, c’est claire bloguer après une journée de plongée, pas possible:-)

Répondre à Bruno Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *