Alors que mon précédent article sur les vêtements tendaient à démontrer que le coton et les fibres naturels en général ont toujours une utilité, ce post vous présente en détail les propriétés des synthétiques et pourquoi ils sont incontournables.

En tour du monde, il y a les problématiques suivantes qui se posent pour l’équipement :

  • La place
  • Le poids
  • Pour les vêtements, la lessive

Les vêtements en fibre synthétiques répondent aux trois. Même si, dans quelques cas et selon les gens, il est préférable de porter autre chose ! Je vous propose de faire le tour des matières synthétiques !

Les matières qu’on va rencontrer le plus souvent sont :

  • Acrylique
  • Élasthanne (alias Lycra® alias Spandex)
  • Polyamide (alias Nylon®)
  • Polyester

70% des vêtements synthétique sont en polyester !

L’acrylique

L’acrylique est une matière très chaude, en général on la retrouve dans les vêtements d’hiver. Souvent on se fait « avoir » parce qu’on croit voir un pull en laine et en fait il s’agit d’acrylique (nettement moins cher). Pour l’instant je ne l’ai pas encore vu dans les vêtements technique que nous avons acquis. Je pense que c’est un textile qui est plus utilisé dans le prêt à porter.
Avantages : Chaud, sèche très rapidement
Inconvénients : Pas très solide, à tendance à vite boulocher

l’Élasthanne

L’élasthanne se croise aussi souvent sous les noms Spandex et Lycra®. Il a la propriété d’être extensible jusqu’à 600% sans se briser. En général c’est une fibre qui est mélangé aux autres pour ajouter ses propriétés élastiques à tout type de vêtement. Il suffit de regarder les étiquettes, il n’est pas rare de voir 5 ou 10% d’elasthane un peu partout (lingerie, jean, etc.).
Utilisé seul, on retrouve cette fibre sous l’appellation Microfibre ou Lycra®, ce sont des vêtements aérés et qui absorbent l’humidité. Ils sont donc peu chaud.
Avantage : Elasticité et résistance en général, résistant aux bactéries (donc odeurs) et moisissures, toucher agréable (important pour les sous-vêtements !)
Inconvénient : Sensible à la chaleur

Polyamide

Les polyamides font parti des tissus les plus utilisés en synthétique. Un de ceux que l’on retrouve le plus souvent sur les étiquettes est le Nylon® (un polyamide inventé par DuPont). C’est une matière que l’on va pas mal retrouver dans les vêtements techniques car elle est très résistante aux frottement, à un point que c’est un plastique qui est aussi utilisé en mécanique.
Avantage : Résistance aux frottements, séchage hyper rapide
Inconvénient : Sensible à la chaleur

Polyester

Le polyester possède un peu les mêmes caractéristique que les polyamides. Néanmoins il est un peu plus rêche au toucher et de fait on a plus tendance à le mélanger que le Nylon®, cela permet d’apporté ses propriétés au vêtement. Citons entre autre une solidité importante et le fait qu’il soit infroissable.

Dans le groupe des polyester ont va notamment trouver les polaires (Polyéthylène téréphtalate en fait) qui connaissent les propriétés d’isolations que l’on connait tous tout en étant plus léger que la laine par exemple.

Avantage : Résistance général, séchage hyper rapide, chaud (polaire)
Inconvénient : Sensible à la chaleur, retiens les odeurs

En gros, qu’est ce que je dois choisir ?

Je ne vais pas plus rentrer dans les détails, sachez que le nombre de matière est en fait inombrable puisque chaque fibre peut être tissée différement. Polyesters et polyamides ne sont que des groupes de fibres qui comportent chacun un paquet de dérivé…

Il faut retenir que les polyamides (donc aussi le Nylon®) sont très bien pour des vêtements légers. Ils auront l’avantage de pouvoir être lavé sans soucis puisqu’ils sèchent très vite et ils sont plutôt résistants.

Les polyester seront plutôt à privilégier quand il fait froid et à éviter autant que possible (si 100%) près du corps car peu agréable pour la peau.

Les couches

Comme expliqué dans l’article « Non non non, je ne porterais pas du coton » il est important d’avoir une cohérence dans la façon de se vêtir quand il fait froid :

  1. La première couche
    Elle doit servir à éviter que la transpiration reste sur le corps pour ne pas encaisser de coup de froid quand on s’arrête de bouger. Donc elle doit vous « mouler » et être plutôt douce.
    Il faut éviter le Lycra® s’il fait froid. La laine mérinos est intéressante mais un peu cher pour cette épaisseur.
    Polyamide / Polyester avec Élasthanne sont bien.
  2. La seconde couche
    Elle peut être plus lâche, elle va être une première couche d’isolant thermique. Selon la température, c’est une bonne idée de mettre une polaire ou micro-polaire. Quand il fait très froid cela peut être un plus d’avoir une seconde couche coupe vent. De même si elle est imperméable on pourra la porter seule sans soucis.
    Polyamide pour climat tempéré Polyester (polaire / micro polaire) s’il fait froid
  3. La troisième couche
    Cette dernière couche doit être très imperméabilisante sans bloquer complètement la transpiration (ce qui casserait complètement le reste du système). La matière la plus connue pour cette dernière épaisseur est le GoreTex qui possède ces 2 propriétés.

Quelques propriétés communes à connaitre…

Entretien et lavage

Certains vêtements techniques sont très cher, il est important d’en prendre soin. La règle générale est de laver à l’eau froide et le moins souvent possible pour éviter de virer les traitements chimiques appliqués sur les matières (traitement déperlant, etc.).

Interdiction d’utiliser un adoucissant, cela retirerait les propriétés respirantes au vêtement.

Au feu !

Un dernier mot, tous les vêtements synthétiques sont extrêmement inflammable et brûle comme du plastique, attention donc.



Articles sur le même sujet :