Babi Guling - Warung Makan Ibu Dayu
Blog

Où Manger un Babi Guling à Ubud

Et oui, encore un post sur la nourriture… Je suis découverte ! La nourriture est un de mes péchés mignons ! Ce voyage est un vrai plaisir culinaire ! Aujourd’hui je vous propose d’en découvrir un peu plus sur le Babi Guling.

Tout est bon dans le cochon !

Vous ne le trouverez sans doute qu’à Bali, car les autres îles de l’Indonésie sont en partie musulmane et on trouve rarement du porc. Le Babi guling est un cochon de lait rôti à la broche, farci de piments émincés, d’ail, de gingembre et d’épices. Accompagné de riz et de légumes, on vous servira de la viande, de la peau (craquante à souhait !), des abats frits, du jus de cuisson bien pimenté et parfois du boudin, en général avec une soupe. C’est loin d’être un plat de régime mais qu’est ce que c’est bon !

En général, vous ne trouverez du Babi Guling que le matin et l’après midi, rarement le soir (sinon c’est un reste alors passez votre chemin), car les Balinais commencent la préparation de ce plat vers 2h du matin, cela prendra jusqu’à l’aube pour préparer le cochon, l’assaisonner, le remplir de légumes et d’épices puis le cuire à la broche. Selon leurs ventes, les warung ou restaurants préparent un nombre de cochon précis chaque matin, alors quand y’en a plus, bah… Y’en a plus ;)

A Ubud, tout le monde (en fait Le Routard et Lonely Planet) vous dirigera vers Ibu Oka près du Ubud Palace, c’est « LE » Babi Guling d’Ubud.

Ou manger un Babi Guling à Ubud ?

Je vous propose plusieurs endroits que nous avons testé. L’ordre de présentation n’est pas anodin, puisque je vous les classe dans l’ordre de préférence (le premier est mon préféré).

1 – WARUNG MAKAN IBU DAYU (Jalan Perempatan Lodtunduh Ubud : Sur la route de Singapadu)

Ce Warung est assez facile à trouver car il se situe sur un carrefour pas si loin d’Ubud en partant vers le sud sur Jalan Hanoman. Pour 15 000 IDR, on vous sert une petite portion mais qui est suffisante pour déguster un excellent babi guling. C’est le meilleur que nous ayons pu manger, l’assaisonnement est juste et bien épicée. Les croquettes sont goutues et la peau est succulente avec quelques grains de sel.

Babi Guling - Warung Makan Ibu Dayu
Peu copieux mais excellent !!!

2- WARUNG MAKAN Babi Guling (Sur la route de Tegallalang)

Il ne paye vraiment pas de mine ce warung, et pourtant les locaux y défilent toute la matinée pour s’acheter une part de babi guling ! Nous étions passé dans l’après midi mais il n’y en avait déjà plus ! Le gérant nous a proposé de venir le lendemain très tôt afin de voir le cochon encore entier. Le lendemain à 6h du matin, nous arrivons pour déguster un babi guling avec une viande très très tendre, riz fumant, peau craquante et épicé à la local (comprendre que ça « arrache »). Le tout pour 20 000 IDR. A essayer !

 

Babi Guling - Warung Makan
Celui ci est à proscrire pour ceux qui ne mangent pas épicé !

3 – IBU OKA (sur la route de Denpasar)

Il s’agit du même établissement que celui près de l’Ubud Palace, mais celui ci est hors de la ville, impossible d’y aller à pied, il vous faut une voiture ou un scooter. Le lieu est bien plus grand et derrière le restaurant il y a une rizière (pas la plus belle mais bon). En fait ce lieu est plus destinée aux cars de touristes asiatiques qui débarquent à l’heure du déjeuner ! Même carte, même prix, nous avons trouvé la qualité un petit peu au dessus du restaurant de centre ville. Les croquettes sont excellentes et pour l’instant les meilleures trouvées. Petite astuce : le choix de la table est ici crucial ! Montez à l’étage et dirigez vous tout droit un peu à gauche, il y a une sorte de petite passerelle qui mène vers un espace avec vue sur les rizières ou il y a une seule table (numéro 25). Là, c’est parfait pour déguster votre Babi Guling !

Babi Guling - Ibu Oka
Table 25 chez Ibu Oka

4 – WARUNG GREEEN 

warung situé assez en dehors de la ville, ici on vous propose 2 formats : le spécial (25 000 IDR) et le normal (10 000 IDR), la différence réside dans la quantité. Le Babi guling est très complet ici avec soupe et sauce pour la viande séparée. Pas mal mais peut être pas assez épicé à notre goût. C’est tout de même un bon babi guling.

Babi Guling - Warung Green
Le spécial est servi dans plusieurs assiettes séparées : riz, viande, sauce et soupe

5 – IBU OKA (près de l’Ubud Palace)

Nous avons donc testé ce fameux Ibu Oka, juste avant la fermeture vers 18h (et oui y’a pas d’heure pour manger du Babi Guling ;D). Bon à cette heure l), pas un touriste, on va être tranquilles ! Ne vous aventurez pas vers 12h30 aucune chance de vous installer sans attente, le lieu est quand même petit. Nous commandons des assiettes « spesial » à 30 000 IDR (+10% de taxes). C’est assez correct, mais la peau n’est pas très bonne, nous découvrons qu’à cette heure là, il n’y a plus trop de morceau de choix. (comme je vous l’indique plus haut, mieux vaut manger son Babi Guling le midi voir en matinée)

 

20 commentaires

  • jipe

    Mmm! c’est vrai que les moslims manquent quelque chose. Sulawesi est pas mal chrétienne aussi, et pas d’interdits sur la nourriture…Ceci dit, les Musulmans de l’île sont vraiment très sympas..même sans cochon au menu!

    • Bruno

      Il n’y a pas que la nourriture qui compte ! Et on s’est régalé à Flores aussi. Mais moins à Java et Lombok cependant, même si les autochtones étaient super sympa ;-)
      Sinon déjà gouté le Babi Guling ?

  • Mai

    C’est super cette rédaction sur le babi guling. Nous l’avons goûté à Ubud et c’est impossible de retrouver ce plat dans d’autres villes en Malaisie. L’avez-vous trouvé à Bornéo ?

    • Bruno

      Salut Mai, c’est un plat typiquement Balinais. Du coup on le trouve nul part ailleurs qu’à Bali à priori. Surtout que la Malaisie et le reste de l’Indonésie sont Musulmans !
      Une bonne raison d’aller sur l’île des dieux :-)

  • jipe

    De l’Indo je ne connais que Sulawesi, en fait je cherchais un coin pas trop touristique, j’ai beaucoup entendu et vu sur la beauté de Bali mais je suis un vieux de la vieille et je ne suis pas fana du voisinage avec les surfeurs Australiens ou même les Français en tour organisé…

  • NowMadNow

    Pfff c’est du masochisme de passer par ici et de lire toutes ces choses sur Ubud! J’ai scruté la carte et retrouvé l’endroit où j’ai passé 5 semaines parfaites (mon appart était à trois mètres du Fedex).

    Mais vous avez testé combien de Babi Guling?! Ca n’est pas le plat balinais que je préfère, mais il fallait que je goûte. De toutes manières, je n’avais pas le choix: tu dis TIDAK à cinq Balinais charmants?

    Ubud et Bali sont des endroits géniaux, vos articles dressent un beau portrait de la région :)

    NowMadNow

    • Bruno

      C’est pas du masochisme si c’était 5 semaines parfaites :P
      Des Babi Guling, quelques un, au contraire de toi c’est mon plat préféré. Pour Anh aussi je pense :D Même si elle tâchait d’éviter de temps en temps car c’est un délice calorique :d

      A 5 balinais charmant ? J’aurais peut-être dis non ;-) Bon je plaisante je plaisante, mais alors où as tu goûté le tiens ?

      Je prépare quelque chose sur Bali et Ubud, surprise dans quelques semaines voir moins si j’y arrive !

      • Laura

        Désolée, je réponds 3 ans après la guerre mais je n’avais pas vu ta réponse. Justement j’étais en train de relire toute la partie sur Bali notamment le spa :D et la nourriture, je sens que je vais faire un carnage ! lol
        Je pars 20 jours et je gratte tous les trucs et astuces possibles. Je suis déjà partie à Bali il y a 4 ans mais en séjour organisé et accompagnée.
        Donc la gros changement ! Je veux vraiment faire un beau voyage donc j’essaye de me renseigner un maximum.
        Donc si tu as d’autres tuyaux et bonnes adresses ce sera avec grand plaisir :D

  • heley

    Coucou!! Tout d’abord merci beaucoup pour toutes ces infos sur le babi guling!! Mon ami et moi sommes actuellement à ubud et nous avons passés notre journée d’hier à chercher « le » restaurant parfait. Tout est maintenant plus simple grâce à votre article.. :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *