Cet article contient des liens vers ma boutique Amazon, en achetant par mon intermédiaire vous ne payez pas plus cher mais contribuez à faire vivre le site.

Le moustique pourquoi ça pique et pourquoi ça gratte

Chez le moustique, c’est la femme qui pique. Remplie d’oeuf fécondés, elle a besoin des protéines contenues dans le sang pour les faire arriver à maturation. C’est chez nous qu’elle va se rabattre. Ou sur les animaux – souvenez vous Jurrasic Park ! ;-)

Pour trouver sa victime, c’est d’abord le dégagement de CO2 qui va l’aider à identifier une cible potentiel. Puis, d’autres paramètres, comme la sueur, l’acide lactique (ce qui vous donne des courbatures) ou encore la chaleur. Ainsi, si vous faite du sport vous êtes plus rapidement pris comme victime que si vous ne bougez pas. Bon, ça c’est la théorie. Car en pratique, quand on dort on peut se faire littéralement dévorer. Souvent aux mains et aux pieds, des zones qui sont moins couvertes.

Une fois posée, la femme arthropode va déployer sa seringue et traverser l’épiderme afin d’injecter un anti coagulant dans un capillaire pour fluidifier le sang… Avant de le sucer. C’est cet anti coagulant qui cause une sécrétion d’histamine (entre autre) et entraine de facto l’envie de se gratter. Parfois, un anti histaminique peut réduire un peu l’envie. J’ai d’ailleurs remarqué qu’Anh qui est sous traitement anti-allergique est moins démangée quand elle est piquée.

Parce qu’en injectant sa salive elle peut transmettre des parasites, il est important de ne pas se protéger à la légère.

Des produits rigolos… Qui ne fonctionnent pas

Autant balayer tout de suite 2 solutions d’un revers de main.

Le bracelet anti moustique (valable aussi pour les patchs)

Alors, oui ça peut marcher en fait… Mais seulement près de la zone du bracelet. Sérieusement, vous vous rendez bien compte qu’un bracelet mis au pied, à moins d’émettre énormément de vapeur ne va pas vous protéger les mains ! Sauf peut-être en vous roulant en boule, évitez ces produits qui paraissent pratique mais protègent aussi bien que mon chat me protègerait des voleurs :D

Les ultrasons

Vous connaissez peut-être ce logiciel, présent sur l’Apple Store, qui apparemment, ferait fuir les moustiques en émétant des ultrasons auquels seraient sensibles les moustiques. Très drôle pour faire marrer vos potes. Avec la lumière du téléphone vous allez littéralement appeler tous les moustiques du coin.
Evitez ceux à pile, même fonctionnement… Même combat.http://itunes.apple.com/fr/app/anti-moustique-gratuit/id329763098?mt=8

Des solutions auxquels on ne pense pas quand on part

La prise anti moustique

Tout bête, on s’en sert chez nous. Alors pourquoi on ne la mettrait pas dans notre sac. En terme d’innovation on en fait maintenant des toutes petites qui sont bien pratique. Attention si vous partez longtemps : en général une recharge liquide dure un mois. Les gammes de produits sont souvent créées pour une zone géographique, je vous conseille alors d’acheter votre prise là-bas en repérant une marque qui semble assez présente pour que vous puissiez réapprovisionner.
Si vous voulez une référence, chez RAID et BAYGON (même marque en fait) : 
http://www.scjohnson.fr/nqcontent.cfm?a_id=1858

En Thaïlande, dans un coin envahie, la prise a transformé la chambre en cimetière… Efficacité prouvée !

Le serpentin

Le serpentin peut-être un bon complément à utiliser en plus d’une protection peau / vêtement. Il ne va pas forcément tuer les moustiques, plutôt les éloigner.

Les moustiques sont incommodants… J’ai horreur de les entendre approcher mes oreilles. Pour passer une bonne soirée à jouer au carte devant sa cabane, je conseille le serpentin.

Parfois, nous avons tenté de les utiliser en intérieur, quand nous étions en rade de produit pour la prise. Attention, la fumée n’est pas très agréable et SURTOUT FAITES ATTENTION OU VOUS LE POSER. Sous le lit par exemple. Le socle coupe. Anh s’est coupée en marchant dessus et nous avons eu à utiliser les sutures adhésives…

Une barrière importante : vos vêtements

Les vêtements imprégnés

Imaginez votre moustique posé sur votre vêtement. Il va tenter alors traverser aisément n’importe quelle fibre textile avec sa seringue. Mais, si derrière il n’atteint pas votre peau, c’est loupé.Il faut donc porter des vêtements amples ! De préférence clair à priori.

Un top produit de notre Tour du Monde fut le pantalon convertible. La journée vous êtes en short et le soir lorsque les moustiques sont de sortie (attention quand même au moustiques diurnes qui ne transmettent pas le palu mais sont vecteurs d’autres maladies), vous accrochez vos jambes. Cela vous évite d’avoir à vous badigeonner des pieds à la tête.

Pour parfaire la protection, il est conseillé d’enduire ses vêtements avec de la permethrine. Pour cela 2 solutions :
1 – En spray,on étend ses vêtements et on vaporise.
Facile à faire sur la route.
2- En solution à diluer.Dans une bassine on mélange le contenu du flacon avec de l’eau dans lequel on trompe les vêtements.
Cette solution est plutôt conseillée pour les voilages, notamment pour les moustiquaires.

La moustiquaire

Alors que je me suis trimbalé 500g de moustiquaire pendant 9 mois, celle-ci est repartie en France dès la fin de l’Asie. Et… C’était un soulagement. La moustiquaire nous a servi deux fois, au Laos, pendant 4 nuits. Pas d’électricité là-bas pour brancher la prise.
Le problème de la moustiquaire c’est qu’elle tient chaud. Et nous avions déjà trop chaud pour dormir…
L’efficacité était bonne lorsqu’on l’a utilisé. Attention à bien couvrir le lit, dès qu’il y a un trou, les moustiques vont le trouver. Il est nécessaire, comme pour les vêtements, qu’elle soit imprégnée pour une efficacité maximale.

Les produits vraiment efficaces

Je suis désolé d’avance pour les adeptes du bio et de la nature. Les produits les meilleurs sont tous chimique et chacun a son degré de toxicité.
Peu importe la marque, l’important c’est la substance active et sa concentration (+ elevé + ça protège).

Citrodiol
Le citrodiol, molécule naturelle extraite de l’eucalyptus est parait-il efficace. On a testé en Malaisie ou il était très difficile de trouver autre chose que ça, sinon un peu de DEET, peu concentré.
Exemple : Mosi-guard
+ : Le produit le plus naturel
– : l’odeur et la texture, pas aussi agréable que le reste. Pas convaincu pour les piqures.

DEET
Le DEET, la substance de loin la plus connue et la mieux connue. Commercialisée depuis plus de cinquante an, l’humanité en a consommé des litres. Le problème ? Le DEET ne serait plus aussi efficace qu’auparavant, à cause de l’utilisation trop abondante qui en a été faite.
Exemple : Insect Ecran Classique
+ : Efficacité prouvée et reconnue depuis des années. Protège aussi des tiques.
– : Plutôt toxique, désagréable sur la peau, il attaque certains plastique. Attention à vos appareils photos, bracelet de montre, etc. Déconseillé aux femmes enceintes.

IR3535
L’IR3535 est moins connu que le DEET, pourtant il présente un bon compromis, moins toxique et aussi puissant.
Exemple : Cinq sur Cinq Tropic
+ : Moins toxique que le DEET, il n’attaque pas les plastiques. Très efficace, mais pas testé en ce qui nous concerne.
– : ?

KBR3023 ou Icaridine
L’Icaridine ou KBR3023 est la substance qui fut utilisé en 2006 contre les épidémies de chikungunia. Cette molécule est présente dans l’Insect Ecran Spéciale Tropique.
Exemple : Insect Ecran Spécial Tropiques
+ : Pas de sensation désagrables sur la peau, pas d’odeur, effacité parfaite pour moi
– : Impossible d’en trouver en Asie :-(

Pour conclure, je vous présente ici un tableaux très intéressant récupéré lors de mes recherches pour l’utilisation chez les enfants et femmes enceintes :
http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/vacances/9831-guide-survie-anti-moustique-02.htm

Catégorie d’Age

Substance Active

Concentrations

Noms commerciaux
(liste non exhaustive)

< 3 mois

– Aucune

De 3 mois à 2 ans

– Citriodiol

30 à 50%

Mosiguard Naturel (Spray)

Dès 2 ans – Acaridine 10% Moustikologne Lotion haute protection zones tempérées

De 2 ans à 12 ans

(+ femmes enceintes)

– Citriodiol

– KBR 3023

– IR3535

30 à 50%

20 à 30%

20 à 35%

Mosiguard Naturel (Spray)

Insect Ecran spécial tropique (spray)

Cinq sur Cinq (lotion), Moustifluid zones infestées (spray), Prebutix lotion haute protection (spray)

> 12 ans

sauf femmes enceintes

Tous cités +

DEET*

30 à 50%

Insect écran peau adulte (spray),

Mouskito tropic (stick, spray)

Derniers conseils

Si un produit ne vous semble pas efficace, changez en, cela dépend de votre type de peau et choisissez un produit plus concentré.La climatisation n’empêche pas les moustiques de piquer bien qu’elle réduise leur agressivité.

Habillez vous correctement, badigeonner les zones qui dépassent en insistant bien sur les chevilles, les pieds si vous êtes en tong et les mains. Une touche de produit sur les oreilles devrait éloigner les nuisibles qui viennent bourdonner dans vos oreilles.

De mon côté, je recommande vraiment les produits de marque Insect Ecran, avec l’Insect Ecran Spécial Tropiques et le spray vêtements vous êtes parés !

Bonnes vacances !

Credit photo : http://www.flickr.com/photos/kaldoche/4979092959/

Articles sur le même sujet :