Lorsque l’on voyage, on est amené à traverser les pays les un après les autres, cela nécessite souvent de faire un visa, avoir le tampon de sortie du pays que vous quittez et le tampon d’entrée du pays que vous abordez (que ce soit par voie aérienne ou terrestre).

Vérifiez bien que le visa à l’arrivée est disponible au poste frontière que vous souhaitez empruntez, sinon allez à l’ambassade du pays visé  pour faire votre visa.

Pour notre part, nous avons pris la voie terrestre la plus empruntée : de AranyaPrathet (Thaïlande) vers Poipet (Cambodge)

  • Aller à Aranyaprathet

Vous pouvez atteindre Aranyaprathet par bus ou train de Bangkok. Autre option : nous avons pris le bus à partir de Nakhon Ratchasima (Korat) pour 190 bahts par personne (horaires : 7h30 / 9h00 / 12h00 / 15h00 / 17h30), à noter que si vous prenez le bus de 15h ou 17h30, vous arrivez trop tard au poste frontière (ouvert de 7h00 à 20h00), vous devrez donc loger à Aranyaprathet. Nous avons manqué l’arret, du coup, nous nous sommes retrouver directement à Rong Kluea (la frontière) vers 20h00.

Résultat : il fait nuit noire et nous sommes dans une ville frontalière à l’ambiance peu accueillante et surtout avec très peu de lumière à chercher une guesthouse !! Comme d’habitude dans ces cas là, nous marchons et demandons notre chemin aux passants, qui nous aiguillent rapidement. Quand nous arrivons, nous découvrons des centaines de personnes assises par terre dans des sortes d’enclos en plein air… Notre chambre est en face… à 5 mètres ! Nous pensons que ce sont des Cambodgiens qui sont rentrés en Thaïlande mais qui attendent une nouvelle destination ou des papiers ?? Quoi qu’il en soit, la nuit a été assez bizarre et bruyante !

  • Aller à Rong Kluea

Si vous n’avez pas manquez votre arret et que vous passez la nuit à Aranyaprathet,  prenez un tuk tuk pour rejoindre la frontière à Rong Kluea, seulement quelques kilomètres séparent les deux villes (environ 60 bahts)

RongKlueaGate

Rong Kluea Gate

Obtention du tampon de sortie thaïlandais / visa Cambodgien / tampon d’entrée cambodgien

Lorsque vous êtes à Rong Kluea, dirigez vous vers le poste frontière, vous passerez en premier à la douane thaïlandaise pour avoir votre tampon de sortie de Thaïlande, ensuite vous traversez la zone des hôtels avec Casino pour aller faire votre visa (sautez cette étape si vous avez établi votre visa au préalable). Le visa touristique de 30 jours coûte 20 dollars américains ou 800 baths (nous avons du payer 100 bahts de plus pour que les douaniers remplissent les fiches de renseignement ==> on va dire ça comme ça !). Une fois votre visa obtenu, continuez tout droit pour avoir le tampon d’entrée cambodgien (conservez bien le carton qui sert pour la sortie). Vous voici à Poipet !

  • De Poipet, aller à Siem Reap (ou Pnom Penh etc…)

Attention, on offrira un service de navettes gratuites (on vous aborde en général au niveau des visas, il s’agit soi disant d’un service officiel) pour rejoindre le terminal de bus, il s’agit en fait d’un terminal pour les touristes avec des prix bien au dessus de ce que vous pouvez trouver par vos propres moyens, en effet on vous propose un bus pour rejoindre Siem Reap (10 $ par personne) mais il n’y en a qu’un à 15h00, si vous ne voulez pas attendre on vous propose alors un taxi arrangé pour 14$ par personne ! REFUSEZ de prendre la navette (nous l’avons pris, quand on s’est aperçu de la supercherie, on a exigé qu’il nous ramène à la frontière gratuitement), marchez sur la route principale (route 6) après avoir fait tamponner votre visa cambodgien et trouvez une voiture qui pourra vous emmener (nous avons payé 25 $ en tout pour 5 personnes) jusqu’à Siem Reap, vous mettrez un peu moins de 2 heures. A vous les temples d’Angkor !


Articles sur le même sujet :