Avec la montée en puissance d’Internet il est devenu facile de créer un site Internet et c’est devenu aussi facile d’acquérir un nom de domaine (comprenez un nom court). Je me rappelle encore qu’en 1999 c’était une autre paire de manche, il n’était déjà pas possible d’acheter un domaine en .fr sans avoir une entreprise déclarée. Google entamait sa conquête de la France et c’était Yahoo qui m’apportait le plus de visiteur (environ 400 / jour quand même, pas mal quand on sait que Roundtrip navigue entre 20 et 40 !).

Un blog de voyage permet de donner des nouvelles à son entourage mais aussi d’écrire, de discuter, d’interagir avec les gens qui partagent vos projets de voyage. Il serait dommage de s’en priver. WordPress présente l’avantage d’être utilisable en ligne, donc depuis n’importe quel ordinateur, néanmoins il est aussi possible de préparer des articles hors ligne comme du texte simple ou plus chiadé avec des logiciels spécialisé.

Bref, c’est maintenant encore plus facile, cependant, je vais vous détailler rapidement les étapes simples à mettre en oeuvre pour obtenir un blog du genre de Roundtrip facilement, de l’acquisition du domaine à l’installation de WordPress.

Acheter son nom de domaine

Vous pouvez dissocier l’achat de votre nom de domaine et la location de votre espace en ligne. Cependant, il est souvent plus pratique de tout avoir chez le même prestataire. Sachez que vous pourrez toujours le transférer plus tard. Vous n’économiserez pas d’argent en séparant les deux.

Le choix du nom est à votre convenance, l’extension aussi (entre les internationales, .com, etc. et la .fr). Le but de votre blog étant d’être lu il faudra qu’il soit indexé dans Google (91% de part de marché en France). Google attribue de l’importance au titre de votre page ainsi qu’à son adresse. Plus les mots clés sont proche du nom de domaine, plus ils pèseront dans la sortie du résultat.

Exemple :
Recherche : « Blog de voyage »
www.blogdevoyage.fr/article sera classé en tête ou pas loin.
www.roundtrip.fr/blogdevoyage sera classé un peu plus loin.
www.toto.com/articles/blogdevoyage encore plus loin.

Bien sûr tout cela se fait naturellement, il existe des techniques pour changer cela et le contenu de la page influencera aussi le résultat.

Louer son espace en ligne

Idéalement faite une recherche de : « hebergement comparatif » sur google et faites vous votre idée. Ovh.com fait parti des plus connu en France. Je dois avouer que j’ai choisi le mien un peu au pif. C’est PlanetHoster.net. Le service est de bonne qualité et le prix très compétitif, mais le site est herbergé au Canada ce qui n’est pas idéal pour sa vitesse !

Pour l’herbergement vérifiez les points suivants :

  1. PHP et MySQL dispo – Nécessaire pour faire marche WordPress
  2. L’hébergeur propose une interface cPanel
  3. L’hébergeur propose Softaculous – Indispensable si vous n’êtes pas ami avec l’informatique ;-)
  4. Un espace d’au moins 1 Go
  5. Un trafic d’au moins 100 Go / mois (vous verrez que ça laisse déjà pas mal de marge)

Installer WordPress

Si vous avez un hebergeur avec cPanel et Softaculous

Rendez-vous dans l’interface de contrôle, partie Softaculous, Blog, WordPress.
Virez le répertoire d’installation, changer le nom du blog et le slogan.
Changer aussi le compte d’admin et le mot de passe (important). L’adresse email recevra des notifs comme les commentaires à modérer, etc. depuis le site. Elle pourra être changée après coup. Ces étapes sont présentées dans la vidéo.

Si vous n’avez pas cPanel et Softaculous

Vous allez devoir vous débrouiller « à la main ». L’objet du site n’est pas l’informatique, je vous renvoie vers la documentation WordPress. En gros il faudra créer la base MySQL soit même, uploader WordPress, changer 2-3 trucs et lancer le script d’installation.

Si … non !

WordPress propose maintenant wordpress.com qui est une solution d’hébergement avec WordPress prêt à l’emploi, gratuit si vous optez pour un sous-domaine wordpress (ex : roundtrip.wordpress.com), payant sinon. Intéressant si vous ne voulez pas vous embêter !

Pour poster un article il suffit d’aller dans Articles (ou Posts) et de faire ajouter !

Une dernière étape indispensable, changer les permaliens (ou permalink). Settings -> Permalink. Cela permet d’avoir le nom des articles dans les adresses plutôt qu’un chemin barbare fait de ponctuation et de chiffre.  (j’utilise : /%category%/%postname%/ ). Cette étape est montrée dans la vidéo !

Vidéo, installer WordPress avec cPanel et Softaculous et changer les permaliens pour les nuls :)

Quelques plugins sympathiques à installer

Vous l’aurez constater, sur les sites vous voyez plein de trucs cool à droite à gauche et d’autres qu’on voit moins mais qui sont pratique (comme les notifications par email pour les gens qui commentent vos posts).

Voilà les plugins que j’ai installé et qui me paraissent indispensables :
– Get Recent Comments
C’est lui qui fait l’affichage des derniers commentaires
– Google XML Sitemaps
Il aidera Google à indexer votre site et fonctionne sans configuration
–  Simple Tags
Facilite l’ajout des tags quand vous créez vos articles, en allant les chercher dans les anciens articles ou sur yahoo par rapport au contenu de votre post
– Subscribe To Comments Reloaded
Il permet à vos visiteurs d’être averti par email lorsqu’ils commentent un article
– Top Contributors
C’est ce widget qui fait l’affichage de la colonne « Top Commentateurs »
– WPTouch
Créer automatiquement une version iPhone et mobile en général de votre site

Et ensuite ?

Le meilleur moyen d’être lu c’est de créer du contenu intéressant :) La balle est dans votre camps. N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions !

Vous passerez probablement aussi du temps à essayer des thèmes !!!


Articles sur le même sujet :