Naissance d’un Tour du Monde

L’idée d’un tour du monde

L’idée de notre tour du monde est arrivée vraiment par hasard. En fait, je n’en ai jamais vraiment rêvé. J’ai pris l’avion pour la première fois de ma vie en 2006 pour partir à Cuba dans un club en All-Inclusive. Si je n’ai pas vu grand chose du pays, la journée passée à visiter la Havane m’a suffisament marquée pour que j’ai envie de voyager à nouveau. L’Egypte et la Sicile la même année, l’année d’après, Tunisie, Maroc, République Dominicaine (en club!) puis Islande et Liban. En 2008, on s’est finalement envolé pour l’Asie, Bali, avec un voyage un peu organisé, mais pas complètement. Quelques semaines après être rentré, nous avions déjà reposé des congés et pris nos billets d’avion pour retourner là-bas avec des valises mais sans organisation. C’était le début de notre amour pour l’Asie du Sud Est.

Et ensuite ?

Ensuite… Un coup de tête, l’envie d’en voir plus et tout de suite ! C’est arrivé lors d’une sortie au resto dans le quartier chinois de Paris, comme une envie de pisser. Je dis à Anh « partir quelques mois en Asie, c’est définitivement quelque chose que je veux faire et tout de suite ». 15 minutes plus tard, elle annonçait déjà à nos amis qu’on pensait le faire !

6 mois en Asie… Puis un tour du monde

La réflexion du tour du monde a été naturelle. On a pris une carte, « Je veux aller au Japon, sur Borneo et retourner en Indonésie, à toi », Anh : « Je veux aller en Thaïlande, voir Angkor et retourner en Indonésie ». Puis : « Hum, l’Australie c’est quand même pas très loin ensuite, puisqu’on aura plus de contrainte pourquoi ne pas y aller quelques semaines ? ». Anh : « Si on va en Australie, je veux passer en Nouvelle-Zélande, j’en rêve et j’y ai de la famille ! ». Bruno : « Et… L’Amérique Latine, t’en penses quoi ? ».
Quelques jours pour planifier l’emploi du temps, le budget et hop, c’était parti pour cette option là.

Le maitre mot : l’expérimentation

Comme sait -on qu’on préfère les crèpes au nutella plutôt que celles au sucre, les pâtes plutôt que le riz, les Frosties plutôt que les Chocapics ?
Parce qu’on a essayé les deux !
Vous voyez là où je veux en venir ? Si chaque pays est différent, ceux d’un même continent ont quand même des similarités. Ce qu’on souhaitait c’était visiter plusieurs zones géographiques. Et à la fin de cette année, pouvoir se dire : « Mon truc c’est définitivement l’Asie » ou « Je veux en voir plus de l’Amérique Latine ».

Je suis toujours parti du principe que tout vaut le coup d’être vu, tous les pays ont quelques choses à offrir. Néanmoins, si dans le futur je sais un peu plus ce que je recherche et là où je veux aller en priorité ça ne sera pas un mal !

Un voyage dans le voyage

Maintenant on est curieux de connaitre ce que l’on ressentira quand il nous faudra quitter l’Asie. On sait aussi que ça sera un peu comme un nouveau départ, un autre voyage puisqu’après quelques mois c’est devenu notre nouvelle maison, on s’y sent chez nous !
C’est ce sentiment, de plusieurs voyages différents, qui nous a séduit dans l’idée d’un tour du monde…

Enfin, je suis sûr d’une chose : c’est un des meilleurs choix que j’ai fait dans ma vie


Articles sur le même sujet :

23 Comments

  1. Effectivement c’est un beau choix de vie et aussi un saut dans l’inconnu
    Tout lâcher Taff Appart pour ce beau voyage
    Je ne pense pas avoir votre cran
    Bravo a vous 2

    Une question aussi : au moment du départ avez vous penser a votre retour et reprendre une vie boulot dodo ? Ça me semble comme un choc

    Reply
    • Salut Dedelacrampe,
      C’est beaucoup une question d’envie, dans ce cas le cran n’est plus nécessaire !
      Pour le retour nous n’y avons pas particulièrement réfléchi. C’est peut-être un peu saugrenu, mais après un an de voyage qui sait ce dont on aura envie !?

      Reply
  2. C’est drôle, ce sentiment de vouloir partir… Nous sommes en plein préparatif et ma foi, je lis cet article et j’ai l’impression de m’entendre penser! « Bon tu veux voir quoi? Et toi? On part quelle date? … » Choisir de faire un tour du monde est une décision qui souvent se prend sur un coup de tête ou un coup de coeur; c’est la suite qui devient plus rationnelle mais si on le veut vraiment, la raison et le coeur s’emboîtent ensemble.
    Est-ce que ça prend du courage? Je ne le pense pas. Ça prend de la volonté, de la discipline, beaucoup de souplesse, du rêve, de l’ouverture d’esprit, … mais pas du courage, sauf peut-être celui d’aller à l’encontre des normes établies…

    Reply
    • De toute façon, c’est le genre de décision que tu ne prends que sur un coup de tête, non ?
      Si tu réfléchis, tu trouves tous les arguments pour ne pas le faire (personnellement, j’en ai plein !)

      Reply
      • Tout à fait d’accord, si on réfléchit trop avant de partir on risque de ne pas partir !

        Reply
      • J’imagine oui ! Ca peut pourrait paraitre inconscient du coup, non ?!
        Nos arguments de vie penchaient ensuite plus pour le pour.

        Qu’est ce qui t’empêche de ton côté (un exemple juste!) ?

        Reply
        • En fait, ce n’est pas une chose en particulier, c’est la multitude de petites choses. Par exemple, quand bien même il n’y aurait pas le reste : j’ai des rats. Et autant un chat a encore de longues années devant lui, autant un rat vit trois ans, donc je ne peux pas les laisser ainsi… Derrière ça, il y a l’argument imbattable du boulot : j’aime vraiment le mien, et j’ai beaucoup de chance là-dessus. Hors c’est un domaine assez sinistré (depuis les années 90, 9/10 entreprises ont fermé !), où je ne retrouverai pas la même qualité de vie. Vie qui me permet de partir 5 semaines par an, ainsi que quelques week-ends, rythme agréable pour ensuite travailler les photos et qui me convient bien… Au final, je lorgne de toute façon plus sur l’expatriation.

        • Ca peut se comprendre pour le boulot, éventuellement tu pourrais toujours demander une année sabbatique… Tout le monde n’a pas envie de partir voyager pendant un an ou plus. D’ailleurs je ne pense pas que je pourrais faire comme « tête de chat » et consort. Comme toi on avait une bonne qualité de vie, un appart à Vincennes et des bons jobs ! Néanmoins je suis content de faire une belle parenthèse :-)

          PS : Tu fais quoi exactement ?

    • Rien à ajouter à ton commentaire !
      Les normes établies, un peu oui ;-) Voir les quelques citations qu’on a mise dans le « A propos » !

      Reply
  3. Article très juste… Et + 1 avec Oreille aussi.
    Dans ma vie, mes plus grands choix se sont toujours pris aussi en quelques minutes – ça inclut mon départ pour vivre en Chine, et le choix de revenir en France…
    Et tu as 100% raison: EXPERIMENTONS, et dans la vie, rien (sauf la mort peut-être) n’est irréversible :)

    Reply
    • Je n’avais jamais choisi quelque chose d’aussi important, aussi vite. Même pour acheter une télé je met plus de temps ;-)

      Reply
  4. J’aime beaucoup la simplicité avec laquelle vous avez pris la décision de faire le « grand saut ». Et je te rejoins sur un autre point, c’est la meilleure décision que je pouvais prendre!

    Le voyage est un champ d’expérimentations tellement vaste, j’en veux encore! :)

    Mais dis-moi, tu avais déjà été dans des pays-fantasmes-de-voyageur! Liban, Islande, Sicile…

    Aline

    Reply
    • Et toi comment tu as pris la décision ? Comment l’a pris ton compagnon (celui qui est venu te voir ensuite!?) ?

      Islande et Sicile n’étaient malheureusement que des week-end prolongé !!! Mais quel délice. Je rêve d’y retourner surtout en Islande, pour faire un roadtrip.

      Le Liban c’était fameux, une vrai chance puisqu’on y est allé pour marier des amis. Je ne pense pas qu’on y aurait mis les pieds sinon !

      Reply
  5. Blocage… Peur de l’inconnue… Pour l’instant, une chose me retiens : le budget ! Mauvaise raison ?

    Reply
    • Salut Pierre,
      Je ne crois pas que cela soit une mauvaise raison. Le budget est important dans un voyage, c’est plus agréable de savoir qu’on va pouvoir se faire plaisir de temps en temps. C’est dommage de partir si loin et de se priver de « sorties » par manque d’argent. Donc tout dépend des points de vue mais pour moi, mieux vaut avoir un budget pas trop bas pour pourvoir en profiter ! Après il y a toujours l’option de travailler pendant ton voyage, classiquement en Australie avec un visa Working Holiday.

      Reply
  6. @Anh : l’Australie ou le Canada… C’est l’option que je suis en train d’étudier… Mais l’Asie a cet attrait magique qui me fait hésiter ! La décision se prendra dans un futur très proche.

    Pour l’instant, boulot ! Bosser sur le blog et les comparateur qui aident mes compatriotes à faire leurs choix ne me déplaît pas… D’ailleurs venez y faire un tour me dire ce que vous en pensez, on a notamment un comparateur de banques en ligne. Je suppose que c’est une option pratique lorsqu’on voyage beaucoup…

    Reply
    • Comme tu as pu le voir j’ai fait un tour sur ton site et je suis allé voir les banques ! D’ailleurs j’en parlerais un de ces 4 moi aussi :-)
      Chouette site, j’aime bien le design. Est ce ton boulot à temps plein maintenant ?

      Reply
  7. J’ai vu que tu étais passé :) Je suis content que le site te plaise, ça fait plaisir d’avoir un retour.
    On est toute une équipe derrière tout ça et on est encore jeune (le blog a bientôt 1 an) et les comparateurs un peu plus…
    Donc on est à plein temps dessus, oui.
    On cherche le meilleur moyen d’aider les consommateurs à faire leurs choix sur les achats important du quotidien en combinant les comparateurs aux actualités qui apparaissent sur le blog.
    On a de bons retours pour l’instant, et encore beaucoup de travail pour s’améliorer. Une communauté commence à se créer autour du blog. La communauté des « consommateurs avertis » comme on l’appelle ;) Elle est très importante pour nous. Les retours d’utilisateurs (positifs ou négatifs) sur les produits ou services permettent aux autres visiteurs de se faire une idée plus globale lorsqu’ils souhaitent effectuer un achat.
    Récemment, suite à un article sur un nouveau service de paiement en ligne nommé Kwixo (concurrent de paypal), on a eu de nombreux retours de clients mécontents qui avaient relevé des failles dans ce service. C’est assez agréable de voir qu’on a été utile et qu’on a permis à certains de s’exprimer. :)
    Merci d’ailleurs pour ton commentaire sur Boursorama, ça fait longtemps que tu es chez eux ? Ils ont l’air vraiment bien et une banque en ligne doit vraiment être pratique quand on voyage beaucoup. Gérer ses comptes à l’étranger n’est pas toujours facile et beaucoup de voyageurs finissent par ouvrir un compte dans le pays dans lequel ils restent longtemps.

    Reply
  8. Et un des mes blogs de voyage préférés:-)

    Reply
    • Lequel !? Je ne comprends pas ;-)

      Reply
  9. Ouh… le mâle m’a demandé de ne pas partir.
    Ce voyage je dois le faire, c’est tout. L’expérimenter, le vivre pleinement, laisser le hasard me montrer plein de choses et me mettre des coups de pied au postérieur.

    Ce voyage c’est une évidence, c’est la chose qui m’apporte ce que je recherche.

    Aline

    Reply
    • Et que dit il maintenant ? Quand est ce que tu repars et où ?

      Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Pinterest