Un photographe strasbourgeois parcourt la France en trottinette électrique

La principale préoccupation des gens lorsqu’ils décident d’acquérir une trottinette électrique est l’autonomie ou, en termes simples : jusqu’où peuvent-ils aller sur ce véhicule ? Même si la réponse dépend du modèle, de la vitesse, de la météo, du poids de l’utilisateur et du type de routes qu’il souhaite emprunter, vous pouvez parcourir de longues distances sur une trottinette électrique.

Et c’est ce que ce photographe strasbourgeois a fait. En effet, Michaël Vieira a décidé de faire un tour de France sur une trottinette électrique, et pas n’importe quel modèle. C’est en 2020 qu’il s’est lancé dans cette aventure exceptionnelle. Parcourir 4 000 km sur une trottinette n’est pas donné à tout le monde, mais il l’a fait en trois mois. Et si vous voulez aussi tenter l’expérience de conduite offerte par une trottinette électrique, vous pouvez trouver divers modèles en cliquant ici.

Un projet qui a fait le buzz sur la toile

Michaël Vieira a pris le départ le 12 juillet à 12h12. Il s’est lancé un sacré défi sur les médias sociaux. Il a en outre publié qu’il allait parcourir 4 000 km, soit le tour de France sur sa trottinette électrique durant trois mois. Pour son hébergement, il a demandé l’aide des habitants dans les régions où il devrait passer. Le but de ce projet est de photographier et de filmer les paysages et les habitants qu’il rencontre.

Par ailleurs, ce voyage a également pour objectif d’aider, car par le biais de ce périple, il compte promouvoir les actions entreprises par l’association « Réalisateur de rêves ». Ce voyage lui a en effet permis de travers environ 70 villes, dont Metz, Nancy, Calais, Rouen, Brest, Pau, Lyon ou encore Mulhouse…

Un véhicule électrique pas comme les autres

Pour ce voyage, Michaël Vieira n’a pas conduit n’importe quelle trottinette. Il s’agit d’un porte-avion comme le considère son ami Bruno. De plus, cette trottinette électrique présente près de 150 km d’autonomie. Il s’agit d’une autonomie importante pour une trottinette, car un modèle classique dispose en moyenne d’une autonomie de seulement 20 km.

Son objectif au début était de se rendre à Nancy et revenir. Cependant, il a eu une idée folle en continuant son parcours et en rechargeant son véhicule en cours de route. Il a donc décidé de faire un tour de France. De plus, il a entièrement confiance en son véhicule, il l’utilise régulièrement et n’a pas encore rencontré de problèmes avec.

Parcourir la France de l’Est au Nord

La première étape du voyage de Vieira était un trajet entre Strasbourg et Mulhouse. Le photographe a ensuite parcouru le Rhône, puis atteindre le pays Basque en longeant la côte d’Azur. Il compte par la suite longer l’Atlantique, puis la capitale avant de retourner en Alsace.

Michaël Vieira espère que les habitants vont pouvoir l’aider au niveau de l’hébergement lors de son passage dans leur région. Cependant, il a déjà emporté avec lui des équipements adaptés afin de dormir à la belle étoile. Par ailleurs, il n’a pas pris beaucoup de vêtements, mais n’a pas oublié d’emmener avec lui son ordinateur et son matériel photo.

Laurent

Sortir des sentiers battus, lutter contre l'immobilisme, cultiver mon goût pour les cultures différentes des miennes, voici ce que je suis :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *