Tourisme à Édimbourg : les endroits à découvrir

Édimbourg est la capitale de l’Écosse, qui fait partie du Royaume-Uni. La ville a longtemps été un important centre d’enseignement, notamment dans le domaine de la médecine. 

Édimbourg est la deuxième ville la plus peuplée d’Écosse et la septième du Royaume-Uni. La ville est également connue pour le Festival international du livre d’Édimbourg, les marchés de Noël, le Royal Edinburgh Military Tattoo et l’Edinburgh Fringe, le plus grand festival des arts au monde. Il y a beaucoup d’endroits à visiter.

Le château d’Édimbourg

Le premier endroit que vous devez connaître est le célèbre Château d’Edimbourg. C’est un monument célèbre et aussi l’endroit le plus visité d’Écosse. Ne manquez pas le One O’clock Salute de Half Moon Battery. 

Voici une vidéo présentant ce lieu :

Le château d’Édimbourg a été impliqué dans de nombreux conflits historiques, des guerres d’indépendance écossaise au XIVe siècle au soulèvement jacobite de 1745. C’est le foyer des joyaux de la couronne (les honneurs d’Écosse) et aussi de la pierre du destin depuis son retour en Écosse, de Westminster, en 1996.

Le palais de Holyroodhouse

La reine Elizabeth a fait de ce palais son résidence officielle en Écosse. Il est situé au bas du Royal Mile à Édimbourg, à l’opposé du château d’Édimbourg. 

La reine Elizabeth II passe une semaine dans sa résidence au palais de Holyrood au début de chaque été, où elle effectue une série d’engagements officiels et de cérémonies. En plus de visiter le château, vous devriez aussi visiter le jardin ; les jardins du palais s’étendent sur environ 4 ha, situés dans le parc beaucoup plus vaste de Holyrood.

Arthur Seat

Arthur’s Seat est un volcan éteint qui est le sommet principal du groupe de collines d’Édimbourg et qui forme la majeure partie du parc Holyrood. On dit parfois que son nom est dérivé de légendes relatives au roi Arthur. 

Comme le rocher sur lequel le château d’Édimbourg est construit, il a été formé par un système volcanique éteint, daté de 335 à 341 millions d’années.

Le musée national d’Écosse

Le musée national est l’une des attractions touristiques les plus populaires d’Écosse. La visite est totalement gratuite. Les 16 nouvelles galeries ont été rouvertes en 2011 et comprennent 8 000 objets. 

On peut y voir la brebis Dolly, le premier clonage réussi d’un mammifère à partir d’une cellule adulte, ou encore les costumes extravagants d’Elton John. Parmi les autres points forts, citons les expositions sur l’Égypte ancienne.

Le jardin botanique royal

Fondé en 1670, le jardin botanique royal est un centre qui permet de réaliser des études sur les plantes. Avec plus de 13 500 espèces du monde entier, c’est le deuxième jardin botanique le plus ancien du Royaume-Uni après celui d’Oxford.

Rue des Princes

Princes Street est l’une des principales artères du centre d’Édimbourg et la principale rue commerçante de la ville. Ici vous pouvez voir le plus ancien grand magasin du monde fondé en 1838 : « Jenners of Edinburgh ». 

Lorsque vous avez terminé vos achats (attention à votre carte de crédit !), vous pouvez simplement vous diriger vers les jardins de Princes Street, qui abritent la plus ancienne horloge florale du monde (1903). De ces jardins, vous pourrez profiter de la vue sur le château d’Édimbourg.

Laura K.

Le voyage est pour moi l'absolution de l'âme. Vivre pour découvrir est mon leit motiv. Mes articles sont un petit morceau de moi et de ma philosophie, j'espère que vous prendrez du plaisir à les lire :)

Une réflexion sur “Tourisme à Édimbourg : les endroits à découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.