Conseils pour séjourner dans des établissements balnéaires en Italie

Les plages italiennes deviennent très fréquentées à partir de la fin mai, lorsque le temps commence à être plus chaud et que les gens recherchent la détente et la fraîcheur. Les Italiens adorent aller à la plage, s’allonger au soleil et bronzer toute la journée. Les plages deviennent alors des lieux organisés, offrant beaucoup de divertissement grâce aux  établissements balnéaires, qui offrent aux gens tout ce dont ils ont besoin pour passer une journée parfaite sur la plage.

Les plages italiennes sont généralement divisées en deux catégories principales : les plages libres et les plages gratuites sont celles où vous pouvez séjourner gratuitement, sans payer d’argent, et elles sont généralement à côté d’un établissement où, en échange d’un tarif journalier, hebdomadaire ou saisonnier, vous bénéficierez d’installations et de services comme un service de nettoyage de la plage, des parasols, des transats, des douches et des cabines de bain.

Des prix relativement abordables

Beaucoup d’Italiens préfèrent aller dans les établissements de plage, car il y a toujours un snack-bar et un restaurant où ils peuvent acheter de la nourriture et se détendre. Cependant, ce type de service peut coûter très cher, car les établissements balnéaires deviennent de plus en plus chers.

Voici ce qui vous attend lors de votre séjour là-bas :

Certaines enquêtes ont estimé que la dépense moyenne des Italiens pour aller à la plage est de 15 euros par jour. Cela ne comprend que quelques services de base auxquels il faut ajouter en moyenne 9 euros pour les frais de nourriture.

Qu’ils soient chers ou pas, les établissements balnéaires augmentent sans cesse leur chiffre d’affaires, notamment dans le nord et le centre du pays.

Toutes les commodités sont disponibles

C’est en effet dans ces domaines que l’on trouve les équipements les plus innovants et organisés. Les établissements les plus avant-gardistes se trouvent en Toscane, en Ligurie et en Émilie. Ils offrent des services spéciaux, notamment des piscines à proximité des plages, des zones respectueuses des animaux et parfois des activités sportives organisées. Au sud du pays, la région la plus organisée en termes d’établissement de plages est la Campanie, dont les plages sont privilégiées, avec celles de la Ligurie, notamment par les anglophones.

Les habitudes changent d’une région à l’autre, mais les services de base offerts par les établissements sont généralement les mêmes : équipements pour les plages (comme des chaises de plage et des transats robustes), activités nautiques comme la planche à voile, le canoë et la location de bateaux, buvette et snack-bars.

Quand on parle de prix, ils varient selon l’endroit où l’on va et si c’est une plage célèbre ou à la mode ou non : les prix peuvent varier et c’est pourquoi il est difficile de donner une moyenne. Cependant, les prix ont augmenté et aller à la plage peut représenter un vrai luxe. Par exemple, en Toscane, le coût moyen d’un parasol, d’un transat et d’une chaise peut aller de 18 à 30 euros. Cette valeur est assez similaire sur les plages sardes, mais il existe des endroits très à la mode où l’on peut vous demander de payer jusqu’à 100 euros par jour : en effet, la situation peut différer d’une plage à l’autre dans la même ville.

Laura K.

Le voyage est pour moi l'absolution de l'âme. Vivre pour découvrir est mon leit motiv. Mes articles sont un petit morceau de moi et de ma philosophie, j'espère que vous prendrez du plaisir à les lire :)

Une réflexion sur “Conseils pour séjourner dans des établissements balnéaires en Italie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.