Le jardin botanique de Meise, une escapade parfaite pour les familles

S’étendant sur 92 ha, aux portes de Bruxelles, le Jardin botanique de Meise est l’un des plus grands jardins du monde. Avec plus de deux siècles, le jardin n’est pas seulement une escapade nature parfaite, mais aussi un endroit pour en apprendre davantage sur les plantes que vous admirez lors de votre visite.

Du palais des plantes au jardin culinaire, en passant par le rucher, la roseraie, les magnolias, il y a tellement de choses à voir et à faire au jardin, qu’il est impossible de tout capturer ici. Je ne peux qu’espérer que cet article vous convaincra de vous rendre visite et d’admirer sa beauté.

Les Jardins

Une fois à l’intérieur de la prémisse, vous marchez sur le chemin qui mène au château. Autrefois, elle était couverte de grands hêtres, pour faire de l’ombre aux membres de la famille royale qui y pénétraient. Aujourd’hui, la route pavée est gardée par de jeunes méta-séquoias. L’espèce était autrefois en voie de disparition jusqu’à ce que d’autres spécimens soient découverts quelque part en Chine. Elle est maintenant plantée dans des jardins et des parcs du monde entier. Parmi les plus de 20 000 espèces végétales hébergées au Jardin botanique de Meise, plus de 7 000 proviennent de la zone tempérée et peuvent donc être trouvées à l’extérieur. Érables, conifères, chênes, magnolias, hortensias, pivoines, plantes médicinales et champs d’ail sauvage, pour n’en nommer que quelques-uns, attendent d’être découverts par les amateurs de botanique curieux.

Voici une vidéo présentant ce lieu :

Dans la partie sud-ouest du domaine, se trouve la Serre Balat. Construite en verre et en acier, c’est l’une des plus anciennes serres du pays, ayant été conçue par l’architecte Alphonse Balat en 1854. C’était environ 20 ans avant qu’il ne supervise la construction des serres royales et, après les avoir vues toutes les deux, on ne peut s’empêcher de penser que la serre Balat à Meise est une sorte de prototype du Jardin d’hiver de Laeken. La roseraie est la plus jeune de Meise. Elle n’a que 4 ans et n’est pas encore à son stade final, car les plantes ont encore besoin de temps pour pousser. Les roses sont plantées systématiquement en cercles concentriques, en fonction de leur développement historique, de leur espèce et de leur provenance.

Mauvais temps ? Pas de problème

Vous seriez enclin à penser que le temps doit être agréable pour profiter d’une visite dans un jardin botanique et si une journée ensoleillée peut en effet vous permettre de profiter au maximum du jardin de Meise, il y a beaucoup de choses à voir même sur un jour de pluie belge typique.

Le palais des plantes est un complexe de serres de 1 ha abritant plus de 10 000 espèces végétales. Chaque serre du complexe présente un biome différent, vous êtes donc transporté de la forêt tropicale… Le château faisait partie du domaine de Bouchout et date du 11e siècle. Désormais, il abrite une exposition permanente qui raconte l’histoire singulière du domaine et du château et, tout au long de l’année, des expositions temporaires inspirées du monde végétal y sont organisées.

Laura K.

Le voyage est pour moi l'absolution de l'âme. Vivre pour découvrir est mon leit motiv. Mes articles sont un petit morceau de moi et de ma philosophie, j'espère que vous prendrez du plaisir à les lire :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.