Les plus beaux musées à découvrir à Bruxelles

Le mois de février dans l’hémisphère nord n’est pas facile. Les journées sont courtes et froides, l’obscurité l’emporte toujours sur les heures de clarté. Pendant les mois d’hiver, certaines personnes se retirent à l’intérieur et passent plus de temps à lire, à regarder des séries, à dépoussiérer de vieux disques vinyles ou même à reprendre certains passe-temps comme peindre, tricoter ou jouer d’un instrument. Malgré les opportunités de renouer avec nos mondes intérieurs, certains d’entre nous pourraient encore aspirer à une escapade dans la ville pour voir un cadre différent et être exposés à des stimuli différents.

Bruxelles est une ville pleine de ces stimuli. De l’histoire de la bande dessinée belge mondialement connue, l’histoire de l’Europe, une exposition sur le surréalisme belge, à une promenade paisible sur le terrain près de l’Atomium, Bruxelles ne cessera de vous éblouir.

Musées royaux des Beaux-Arts

Ensemble muséal le plus visité de Bruxelles, la réputation de cette merveille culturelle n’est plus à faire. Les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, sont constitués de plusieurs lieux couvrant d’innombrables périodes, courants et genres artistiques. 

Voici une vidéo présentant ce musée :

A proximité de la place Royale, vous pourrez visiter le Musée des Maîtres Anciens, le Musée Moderne, le Musée Fin-de-Siècle et le célèbre Musée Magritte. A Ixelles, découvrez les musées Wiertz et Meunier. Ils abritent des œuvres de grands artistes tels que Memling, van der Weyden, Bosch, Bruegel, Rubens, David, Alechinsky, Delvaux et bien d’autres.

Maison de l’histoire européenne

Merveilleux écrin de verdure dans une zone particulièrement dense et urbanisée, le Parc Léopold abrite des édifices prestigieux, la Tour Eggevoord, la Bibliothèque Solvay et l’ancien Institut Dentaire Georges Eastman, qui abrite aujourd’hui la Maison de l’Histoire européenne. 

En tant qu’espace d’apprentissage, de réflexion et de débat, le musée présente l’histoire de l’Europe d’une manière qui met en évidence aux visiteurs la diversité des perspectives et des interprétations. Comme le Parlamentarium, la Maison de l’histoire européenne est ouverte 7 jours sur 7 et l’entrée est gratuite.

Centre Belge de la Bande Dessinée

Saviez-vous que Bruxelles est la capitale de la bande dessinée ? Le neuvième art est un thème déterminant de la capitale belge et ce depuis près d’un siècle, avec d’innombrables auteurs de bandes dessinées venus de Bruxelles. La bande dessinée est omniprésente et se retrouve dans les rues et ruelles de nombreux quartiers bruxellois. 

Alors quoi de mieux pour découvrir le patrimoine bruxellois de la bande dessinée qu’une visite au Centre Belge de la Bande Dessinée, un musée entièrement consacré au sujet, installé dans un magnifique bâtiment Art nouveau en plein centre-ville ? Ses expositions permanentes régulièrement renouvelées et son riche programme d’expositions temporaires vous invitent à découvrir les multiples facettes de la bande dessinée.

L’Atomium

Symbole indéniable de Bruxelles et icône nationale, vous n’avez pas vraiment visité Bruxelles si vous n’avez pas vu l’Atomium. Ce monument aux neuf sphères représente un cristal de fer élémentaire grossi 165 milliards de fois ! Mais pourquoi les concepteurs ont-ils choisi un cristal de fer ? 

C’était un clin d’œil au progrès et à la recherche dans le domaine de la science, de la matière et de l’énergie nucléaire, dans son utilisation pacifique bien sûr. Construit pour l’exposition universelle de 1958, le bâtiment devait, comme beaucoup d’autres bâtiments, être démantelé après l’événement.

Laura K.

Le voyage est pour moi l'absolution de l'âme. Vivre pour découvrir est mon leit motiv. Mes articles sont un petit morceau de moi et de ma philosophie, j'espère que vous prendrez du plaisir à les lire :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.