Le chaos est loin d’être terminé alors que les compagnies aériennes européennes continuent de faire face à des grèves

La situation n’est pas près de se calmer en Europe, en raison des grèves des compagnies aériennes. Plusieurs grèves du personnel de nombreuses compagnies aériennes sont prévues dans les semaines à venir. Cela perturbera très probablement les projets de vacances de milliers de voyageurs.

Chez SAS, une compagnie scandinave en difficulté financière, la situation est plus compliquée. Les pilotes sont en grèves, malgré huit mois de négociations. Selon eux, la compagnie envisage une baisse de 30 % de leurs salaires. Il s’agit d’un énorme sacrifice pour les pilotes. Des vols ont également été annulés le premier week-end de juillet par les compagnies low-cost Easyjet et Ryanair sur les vols à destination de l’Espagne ainsi que ceux au départ du pays ibérique. Les hôtesses de l’air d’Easyjet exigent que leurs conditions de travail soient alignées sur celles du reste de leurs collègues en Europe. Ils seront en grève les 15, 16, 17, 29, 30 et 31 juillet.

La situation en France

En France, la PDG d’Air France a présenté ses « profondes et sincères excuses » après la perturbation des vols ces derniers jours, notamment à Roissy où 17 000 bagages sont toujours retardés.

Voici une vidéo relatant cette nouvelle :

Le personnel du groupe ADP, en charge de la gestion des aéroports à Paris, dont des pompiers, se sont mis en grève le premier week-end de juillet pour réclamer une augmentation de salaire. Un nouvel avis a également été déposé pour le week-end prochain.

Le Portugal fait face à de nombreux défis

Au Portugal, l’aéroport de Lisbonne a enregistré de longues files d’attente le premier week-end de juillet. Des milliers de voyageurs ont critiqué le manque d’informations et le court préavis après l’annulation de dizaines de ses vols, ce qui, selon l’entité, est dû à la crise vécue par d’autres installations internationales.

Les aéroports de Lisbonne ont justifié que cette crise était causée par les limitations subies par plusieurs aéroports internationaux et dans un communiqué diffusé à la presse a recommandé aux passagers de contacter leurs compagnies aériennes avant de se rendre à l’aéroport.

Le dimanche 3 juillet, le site Web de l’entité indiquait qu’il y avait environ 40 vols annulés, mais l’Autorité aéroportuaire du Portugal, ANA, a signalé que seulement 22 d’entre eux (11 arrivées et 11 départs) avaient été annulés, tandis que les autres itinéraires ont été annulés il y a quelques jours pour d’autres causes. Ces perturbations ont affecté les liaisons nationales et internationales, au départ ou à l’arrivée d’endroits tels que Munich, Porto, Dublin, Londres, Malaga, Rome ou Madère.

Samedi, environ 65 vols ont été annulés. Dans son communiqué de dimanche, ANA a assuré que des mesures ont été mises en place pour soutenir les compagnies aériennes, notamment dans l’installation de postes d’assistance aux voyageurs pour reprogrammer les vols.

Laura K.

Le voyage est pour moi l'absolution de l'âme. Vivre pour découvrir est mon leit motiv. Mes articles sont un petit morceau de moi et de ma philosophie, j'espère que vous prendrez du plaisir à les lire :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.