Les plus beaux restaurants de Paris

Une ville inondée de bistrots de coin, de cafés encastrés, de pâtisseries raffinées, de petites boulangeries et de restaurants chics étoilés au Michelin, Paris ne manque pas de choix exceptionnels en matière d’endroits où manger.

Café les Deux Gares, dans le 10e arrondissement

Ouverture la plus chaude de la ville en 2020, l’hôtel Les Deux Gares dans le 10e arrondissement a été imaginé par le designer londonien et vision Renaissance Luke Edward Hall et l’hôtelier français Adrien Gloaguen (de Panache, Beaurepaire et Bienvenue).

Le restaurant de l’autre côté de la rue est décoré avec des détails Art Déco, un plafond en trompe l’œil en écaille de tortue peint par l’artiste Pauline Leyravaud, des banquettes avec des tissus d’ameublement à rayures moutarde et rubis et un bar bordeaux recouvert de zinc.

Le Chardenoux, dans le 11e arrondissement

L’architecte d’intérieur suédois Martin Brudnizki a ajouté des touches botaniques à la reprise contemporaine par le chef Cyril Lignac d’un bâtiment Art nouveau. Inspiré du Jardin de la Folie Titon à proximité, il a des feuilles vert sauge peintes à la main et des lustres baroques à froufrous au plafond, tandis que des banquettes festonnées en velours rouge flanquent les murs.

Des carreaux hexagonaux rouges et noirs délavés, une ode au passé des vérandas, recouvrent également le sol. Coup d’envoi du menu riche en fruits de mer avec des plats tels que les huîtres de Marennes-Oléron au beurre fumé, suivies des pétoncles caramélisés au miso et à la coriandre et le bar en croûte de sel marin pour deux.

Lapérouse, rive gauche

Ce restaurant du XVIIIe siècle au passé riche, Victor Hugo, Honoré de Balzac, Ernest Hemingway et Marcel Proust ont tous franchi ses portes, a vu une nouvelle mise à jour en 2019 par la créatrice parisienne Laura Gonzalez.

Voici une vidéo présentant ce restaurant :

Les favoris du menu classique français incluent la pomme de terre Charlotte de Noirmoutier au caviar Lapérouse et le bar avec des langoustines crues, de l’huile d’olive et des herbes. Des nuances coquettes de lampes à pampilles rouges et roses, des miroirs vénitiens dorés et des peintures classiques ajoutent une dose d’allure d’antan à ce joyau de la rive gauche.

Oursin, 8e arrondissement

Il s’agit de la deuxième collaboration restaurant du créateur de mode Jacquemus et du groupe Caviar Kaspia, et est également situé dans le grand magasin Galeries Lafayette. Des banquettes aux tons naturels, des meubles en rotin, des murs blancs os retenant des céramiques lumineuses et un citronnier fantaisiste amènent la Côte d’Azur à la capitale.

Le menu est inspiré de la Méditerranée, céleri-rave cuit avec des algues, calamars grillés, pâtes fraîches aux palourdes, et le nom du restaurant signifie même « oursin ».

Septime, dans le 11e arrondissement

Propre, lumineux et d’inspiration nordique, Septime sert une cuisine raffinée dans un espace sobre et sans fioritures du 11e arrondissement. Le chef Bertrand Grébaut, qui cuisinait auparavant à L’Astrance et à L’Arpège trois étoiles Michelin, élève ici des ingrédients familiers de saison, de la morue cuite à la vapeur avec des navets marinés et de la sauce au yuzu et du homard avec des fraises des bois et un œuf poché dans un bouillon de foin sur le menu changeant.

Le menu de dégustation de cinq plats est une bonne affaire à l’heure du déjeuner ; arrivez tôt et dirigez-vous vers le restaurant voisin Clamato ou le bar à vin Septime La Cave juste en haut de la rue en attendant.

Laura K.

Le voyage est pour moi l'absolution de l'âme. Vivre pour découvrir est mon leit motiv. Mes articles sont un petit morceau de moi et de ma philosophie, j'espère que vous prendrez du plaisir à les lire :)

2 réflexions sur “Les plus beaux restaurants de Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.